Politique

Donald Trump : Revivez les pires déclarations du nouveau Président des États-Unis (Vidéo)

Donald Trump : Revivez les pires déclarations du nouveau Président des États-Unis (Vidéo)

Alors que Donald Trump s’apprête à prêter serment et devenir le 45ème Président des États-Unis, Non Stop Zapping a compilé les pires sorties et déclarations du milliardaire.

C’est désormais officiel : dans quelques heures, Donald J. Trump deviendra le 45ème Président des États-Unis. Le milliardaire, que personne n’avait pris au sérieux, va prendre la tête de la première puissance mondiale, avec ce qu’elle comporte de responsabilités et de pouvoir. Le magnat de l'immobilier, qui doit sa fortune à l’héritage de son père et à de juteux placements, a pourtant fait une campagne essentiellement basée sur la provocation et la haine. Dans sa ligne de mire, en cible favorite : les étrangers. Qu’ils soient mexicains ou musulmans, Donald Trump n’a pas cessé de multiplier les insultes et les propos racistes tout au long de ses nombreux déplacements. "Quand le Mexique nous envoie ses gens, ils n’envoient pas les meilleurs éléments. Ils envoient ceux qui posent problème. Ils apportent avec eux la drogue. Ils apportent le crime. Ce sont des violeurs", a-t-il notamment déclaré, provoquant la colère d’Eva Longoria.

Les musulmans sont loin d’être épargnés par le nouveau Président des USA. "Donald Trump appelle à l’arrêt total et complet de l’entrée des musulmans aux États-Unis jusqu’à ce que les élus de notre pays comprennent ce qui se passe", a-t-il écrit dans un communiqué après la tuerie de San Bernardino. Des propos qu’il a régulièrement réitérés depuis.

"Vous pouvez les attraper par la ch****"

Donald Trump est également un habitué des insultes gratuites : mysogines dans la plupart des cas, il s’attaque régulièrement au physique de ses contradicteurs, voire à leur handicap. Il n’a d’ailleurs pas hésité à imiter un journaliste atteint d’une arthrogrypose qui affecte les articulations de ses bras parce que sa question ne lui convenait pas. Il a également multiplié les messages injurieux contre les femmes, notamment envers les journalistes. "On pouvait voir du sang sortir de ses yeux, du sang sortir de son… où que ce soit", a-t-il déclaré à propos d’une journaliste de Fox News particulièrement incisive, arguant que ses questions étaient "injustes", probablement parce qu’elle aurait eu ses règles au moment de l’interview.

Donald Trump a également cru bon de donner son avis sur le couple formé par Kristen Stewart et Robert Pattinson, ainsi que sur leur séparation.  "Robert Pattinson ne devrait pas reprendre Kristen Stewart. Elle l’a trompé comme une chienne et elle le fera encore – vous allez voir". À quelques jours du vote, une ultime polémique a frappé le milliardaire : un enregistrement de 2005 laissait entendre que "Quand vous êtes une star (…) les femmes vous laissent tout faire. Vous pouvez les attraper par la chatte". Pourtant, si les sorties polémiques et les propos outranciers s’enchaînent, rien n’a semblé en mesure d’atteindre Donald Trump. 

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people