Politique

Donald Trump réussit à faire peur à un chat, la vidéo étonnante !

   / 5  
Un chat prend peur en voyant Donald Trump
1
Un chat prend peur en voyant Donald Trump
Ce chat est en train de regarder Donald Trump à la télévision
2
Ce chat est en train de regarder Donald Trump à la télévision
Le chat prend peur en l'écoutant
3
Le chat prend peur en l'écoutant
Donald Trump devant ses partisans
4
Donald Trump devant ses partisans
Donald Trump lors d'un meeting
5
Donald Trump lors d'un meeting

Depuis quelques semaines maintenant, Donald Trump se retrouve en difficulté dans les sondages face à Hillary Clinton. Et visiblement, le candidat à la Maison Blanche ne semble pas faire peur qu’aux humains. En effet, sur une vidéo, un chat qui l’aperçoit à la télévision s’échappe en courant. Des images que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

En difficulté dans les sondages face à Hillary Clinton, Donald Trump a décidé d’adopter une stratégie offensive. Sauf que, le candidat républicain est certainement allé trop loin en suggérant d’"abattre" sa rivale démocrate pour remporter la course à la Maison Blanche le 8 novembre prochain. Il a mentionné le second amendement qui autorise tout américain qui le souhaite à posséder une arme. ''Hillary Clinton veut abolir, purement abolir le second amendement. Si elle a la possibilité de choisir ses juges, il n'y a rien que vous puissiez faire, les gars. Quoique... avec le second amendement... peut-être qu'il y a une solution, je ne sais pas.''

Donald Trump fait fuir un chat

Puis, Donald Trump s’est illustré avec des propos polémiques en faisant un lien entre Barack Obama et l’Etat Islamique. "En fait, Daesh honore le président Obama pour plusieurs raisons. L’Etat Islamique honore le président Obama. C’est lui le fondateur de l’Etat Islamique. Il a créé Daesh ! Et je dirais que la co-fondatrice est cette tordue d’Hillary Clinton." Et visiblement, Donald Trump réussit même à effrayer les chats. En effet, sur une vidéo, un chat voyant l’homme d’affaires à la télévision prend peur et préfère partir en courant.  

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people