Politique

Donald Trump en difficulté face à une journaliste (vidéo)

Donald Trump en difficulté face à une journaliste (vidéo)

Interrogé sur l’origine d’une expression postée sur Twitter le 29 mai dernier et qui a fait le tour du monde, Donald Trump n’a pu répondre correctement à la journaliste de Fox News...

"Quand les pillages démarrent, les tirs commencent". Vendredi 29 mai dernier, Donald Trump s’empare de son compte Twitter et poste cette expression de Walter Haedley, chef de la police de Miami qui a contribué aux émeutes raciales de 1967. Conséquences, Twitter a masqué le message du président des Etats-Unis suivi par plus de 80 millions de personnes. Depuis la mort de George Floyd, le pays connaît de nombreuses émeutes et manifestations contre les discriminations raciales et les violences policières. Attendu sur la question, Donald Trump ne s’est pas exprimé et a même décidé de faire intervenir l’armée. Le président qui milite pour les prochaines élections présidentielles a accordé un entretien à Fox News jeudi 11 juin et s’est démarqué par sa mauvaise réponse…

"Pourquoi ces mots ?"

"Pourquoi ces mots ?" débute la journaliste Harris Faulkner en évoqunant le tweet de Donald Trump. Puis elle lui demande s’il sait d’où vient cette expression. "Je pense que ça vient du maire de Philadelphie" répond le président des Etats-Unis critiqué par son ministre de la Défense. La journaliste l’interrompt pour rétablir la vérité. Puis elle précise en parlant du chef de la police de Miami, "Il sévissait, et ce qu’il voulait dire par là, c’est ‘ça m’est égal si ça ressemble à de la brutalité, je vais sévir’" Donald Trump livre alors son interprétation de la citation, "ça veut dire deux choses (…) très différentes. L’une veut dire que s’il y a des pillages, il y aura peut-être des coups de feu. Ce n’est pas une menace, c’est juste un fait parce que c’est ce qu’il se passe. Et la deuxième c’est que s’il y a des pillages, il y aura forcément des coups de feu. C’est vraiment deux significations différentes". "Ah, intéressant…", une argumentation qui ne convainc pas la journaliste. Alors que le président tente de réagir, elle lui demande s’il pense que les gens ont interprété son tweet de cette façon. "Je pense qu’ils l’ont interprété des deux façons" répond Donald Trump.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people