Politique

Donald Trump : des slogans hostiles anti-Trump diffusés dans le ciel

Donald Trump : des slogans hostiles anti-Trump diffusés dans le ciel

Donald Trump a été mis à l’honneur lors de la traditionnelle Rose Parade à Pasadena ce vendredi 1er janvier. Les personnes présentes ont pu lire dans le ciel des messages hostiles à l’encontre de l’homme d’affaires. Des images que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Depuis qu’il a décidé de se présenter aux élections présidentielles des Etats-Unis, Donald Trump ne cesse d’enflammer le pays avec ses discours et ses apparitions très médiatisées. Dernièrement, le richissime homme d’affaires a accordé une séance photo au Time et a dû poser avec un aigle, figure d’emblème des Etats-Unis. Malheureusement pour Donald Trump, le rapace n’a pas apprécié la situation et s’est attaqué directement à l’homme d’affaire en essayant de lui attraper la main alors qu’il faisait semblant d’écrire.

Et lorsque Donald Tump ne se fait pas remarquer, c’est sa porte-parole Katrina Pierson qui fait le buzz. Cette dernière a fait sensation lors d’une interview pour CNN où elle apparue avec un collier composé de balles d’armes à feu. Après cette apparition, Katrina Pierson a été violemment attaquée par Shannon Watts, fondatrice d’une association qui se bat pour réguler le port d’armes aux Etats-Unis : "Peut-être que Katrina Pierson portait ce collier pour attirer l’attention sur les 90 Américains assassinés chaque jour par balles…". Rapidement, la porte-parole de Donald Trump a répondu : "Peut-être que la prochaine fois je viendrais sur le plateau avec un fœtus afin d’attirer l’attention sur les 50 millions de personnes avortées qui ne seront jamais sur Twitter".

"L’Amérique est grande. Trump est dégoûtant"

Alors qu’il ne reste plus que quelques semaines avant de savoir si Donald Trump remportera la bataille de l’investiture républicaine, ce dernier a fait une apparition pour le moins remarquée lors de la traditionnelle parade du Nouvel An. Alors que l’homme d’affaire n’était pas présent physiquement, son nom est apparu dans le ciel. En effet, cinq avions ont tracé dans le ciel bleu de Pasadena en Californie des messages tels que "L’Amérique est grande. Trump est dégoûtant", ou encore "N’importe qui mais pas Trump". Selon CBC News, le responsable de ces messages hostiles envers Donald Trump serait Stan Pate, un businessman originaire d’Alabama, qui souhaitait profiter de cette journée qui rassemble des milliers de personnes pour que son message soit diffusé. "Ce n’est que le début", a-t-il promis en expliquant qu’il avait déjà financé d’autres messages anti-Trump lors de plusieurs tournois de football dans des universités

Réagissez à l'actu people