Politique

Donald Trump affirme qu'il sera le plus grand créateur d'emplois que Dieu ait crée (vidéo)

Donald Trump affirme qu'il sera le plus grand créateur d'emplois que Dieu ait crée (vidéo)

Donald Trump qui prendra officiellement ses fonctions le 20 janvier prochain, a donné sa toute dernière conférence de presse ce mercredi 11 janvier. L’ancien homme d’affaires est revenu sur différents points de sa campagne avant d’affirmer tout simplement qu’il sera "le plus grand créateur d’emplois que Dieu ait jamais crée". Des images que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Ce 11 janvier Donald Trump donnait sa toute dernière conférence de presse avant de prendre la place de Barack Obama, derrière le bureau ovale de la Maison Blanche. L’occasion de revenir sur les différents points de sa campagne présidentielle et notamment un promordial, l’emploi. L‘ancien homme d’affaires n’y est pas allé par quatre chemins en affirmant qu’il serait "le plus grand créateur d’emplois que Dieu ait jamais crée". Cette déclaration était appuyée par un certain nombre d’engagements, pris par de grands groupes automobiles, comme Fiat/Chrysler et Ford, concernant leurs activités sur le territoire. 

Une atmosphère fantastique

Donald Trump continue sur sa lancée en affirmant qu’il avait eu des "nouvelles fantastiques au cours des deux dernières semaines. J'ai été très actif du point de vue économique pour notre pays" précisant que de nombreux groupes automobiles allaient s’implanter aux États-Unis, mais pas que. En plus de General Motors, l’industrie pharamaceutique devrait "construire dans le Midwest, dans les prochaines semaines". Une conférence de presse pendant laquelle il en a profité pour soutenir que grâce à lui le pays connaîssait en ce moment "une atmosphère fantastique, une atmosphère que beaucoup de gens me disent n'avoir jamais vue auparavant". L’avenir dira si l’homme avait raison, il a pour l’instant de son côté la plus grosse baisse de chômage connu par le pays, en neuf ans.

Par Camille Esnault

Réagissez à l'actu people