Politique

Donald Trump accuse les médias après l'affaire des colis piégés (vidéo)

Donald Trump accuse les médias après l'affaire des colis piégés (vidéo)

Donald Trump est revenu sur l'affaire des colis piégés envoyés à plusieurs cibles démocrates mercredi 24 octobre. Le président des États-Unis a une nouvelle fois souligné la responsabilité des médias, sa cible favorite. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Les États-Unis étaient en alerte rouge attentat hier. Plusieurs colis piégés ont été envoyés à des personnalités comme le couple Bill et Hillary Clinton, Barack Obama ou encore le siège de CNN. Le plateau de la chaîne de télévision avait été évacué en plein direct suite à l'arrivée de l'une de ces bombes artisanales. Si aucune bombe n'a finalement explosé et personne n'a été blessé, la menace est bien réelle. Le point commun entre toutes ces cibles paraît évident : ce sont tous de vaillants opposants au président des États-Unis Donald Trump. Il y a donc fort à parier que le commanditaire est un extrêmiste de "'l'Alt-Right" américaine, l'extrême droite au pays de l'Oncle Sam. Pourtant, Donald Trump estime qu'il y a un autre coupable dans cette affaire.

"Les médias ont également la responsabilité de garder un ton plus civique"

En meeting dans le Wisconsin, le président des États-Unis est évidemment revenu sur l'affaire... en soulignant la responsabilité des médias : "Les médias ont également la responsabilité de garder un ton plus civique et de cesser les hostilités sans fin, de cesser les attaques et les Fake news" estime-t-il. Donald Trump n'a eu de cesse depuis le début de son mandat de critiquer l'attitude des grands médias américains, qui sont pour la plupart contre sa politique. Notamment CNN, sa cible préférée, et comme par hasard la cible de l'une des attaques d'hier. Pour une fois que ce n'est pas Donald Trump lui même qui attaque la chaîne sur un ring de catch...

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people