Politique

Des militants anti-OGM font violemment irruption au Conseil régional de Bretagne (vidéo)

Des militants anti-OGM font violemment irruption au Conseil régional de Bretagne (vidéo)

Lors d'une séance conseil régional de Bretagne ce vendredi 10 juillet, des militants anti-OGM ont tenté de s'introduire dans l’hémicycle avec violence. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

L'enceinte du conseil régional de Bretagne, à Rennes, a été perturbée ce vendredi 10 juillet. En matinée, plusieurs militants anti-OGM ont tenté de s'introduire dans l’hémicycle avec violence. Dans le but de perturber une séance du Conseil régional au sujet de la préservation de la biodiversité, une quinzaine de personnes ont "bousculés, menacés et insultés" des élus, rapportent plusieurs sources aux Figaro. Pour empêcher les militants d'entrer dans l’hémicycle, plusieurs élus ont fait barrage en bloquant les portes. Cette intrusion brutale a obligé les élus à rester "pendant une heure" dans l’enceinte avant que les forces de l'ordre n’interviennent. 

Trois plaintes

“Les manifestants ont eu des mots très violents. Nous sommes dans une situation inacceptable. Nous acceptons la contradiction mais nous ne pouvons tolérer la violence et ces méthodes inacceptables et condamnables”, a dénoncé Loïg Chesnais-Girard, président socialiste de la région, dans une vidéo partagée sur Twitter. En réaction, la région Bretagne a décidé de porter plainte, tout comme une élue molestée et Olivier Allain, vice-président à l'Agriculture, a indiqué Le Figaro. Sur leur tract distribué lors de leur tentative d'intrusion, les militants membres du mouvement anti-OGM "Les faucheurs volontaires", réclament "l'arrêt des importations d'OGM en France". "La désobéissance civile permettra, nous l'espérons, de fendre le silence complice des personnes qui ont trop à perdre pour défendre le bien comment", dénoncent-ils.

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people