Politique

Démission d’Edouard Philippe : Jean Castex est nommé Premier ministre (vidéo)

Démission d’Edouard Philippe : Jean Castex est nommé Premier ministre (vidéo)

Après la démission d’Edouard Philippe survenue ce vendredi 3 juillet, c’est Jean Castex qui a été nommé à Matignon. Qui est celui qui a la charge de constituer un nouveau gouvernement ?

La nouvelle est tombée ce vendredi 3 juillet dans la matinée, Edouard Philippe a donné sa démission à Emmanuel Macron. Il n’est plus le Premier ministre des Français. Une annonce confirmée par l’Elysée dans un communiqué qui précise que le président de la République a "accepté" cette décision. Alors que plusieurs noms circulent quant à la succession d’Edouard Philippe, le suspense prend fin quelques heures après l'annonce de la nouvelle. En effet, Jean Castex est nommé nouveau Premier ministre de la France. Mais qui est cet homme politique de 55 ans qui va devoir composer un nouveau gouvernement ?

"Ministre du déconfinement"

Jean Castex n’est pas une figure inconnue des membres du gouvernement. Il avait reçu le titre de "ministre du déconfinement" pendant la crise sanitaire inédite. Il se voit donc chargé de réfléchir à la stratégie de déconfinement en proposant plusieurs scénarii possibles sur la façon avec des experts. Il devait ainsi conseiller Edouard Philippe. Jusqu’à cette nomination, Jean Castex était délégué interministériel aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Il a aujourd’hui la délicate mission de constituer un gouvernement et prend ses fonctions alors que le pays traverse une crise sanitaire, économique et sociale inédite.

Proche de Nicolas Sarkozy, Jean Castex a été son conseiller social en 2010, puis il est devenu secrétaire général adjoint de l’Elysée. Le nouveau Premier ministre est également maire Les Républicains de Prades dans les Pyrénées Orientales et impliqué dans sa région d’origine. Dans un sujet proposé au JT de 13 heures sur France 2 ce vendredi 3 juillet, un extrait d’une interview datant de 2015 de Jean Castex est diffusé. L’homme politique y confie alors : "On ne peut pas être un homme politique accompli si on n’essaie pas d’agir sur la vie quotidienne des gens. (…) Si vous aimez les gens, si vous agissez v-pour eux, ça rend beaucoup plus facile l’exercice de l’autorité".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people