Politique

Déconfinement : des attroupements le long du Canal Saint-Martin à Paris, la police intervient (vidéo)

Déconfinement : des attroupements le long du Canal Saint-Martin à Paris, la police intervient (vidéo)

A l'occasion du premier jour de déconfinement, plusieurs personnes se sont attroupées aux abords des quais du canal Saint-Martin à Paris. Avant d'être évacuées par la police. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Lors du premier jour de déconfinement ce lundi 11 mai, de nombreux Parisiens se sont retrouvés aux abords des quais du canal Saint-Martin, dans le 10e arrondissement. Une ruée avec des personnes en grappes et souvent sans masque, qui a poussé la police à faire une évacuation à l'aide d'un mégaphone. Alors que de nombreuses personnes étaient venues prendre l'apéro le long des voies sur berge comme le montrent les images de "Télé Matin", Christophe Castaner a aussitôt réagit sur Twitter en annonçant une nouvelle mesure. "La réussite du déconfinement passe par la prudence et le civisme de chacun, a d'abord rappelé le ministre de l’Intérieur. Face à l’irresponsabilité de certains comportements, j’ai demandé au préfet de police d’interdire la consommation d’alcool le long du Canal Saint-Martin et des voies sur berges", a indiqué Christophe Castaner. 

Interdiction de consommation d'alcool sur la voie publique

Devant l'absence du respect des mesures de sécurité avec la distanciation sociale et le port du masque notamment, la préfecture de police de Paris a ensuite confirmé l’interdiction, en place dès ce mardi 12 mai. "Le préfet de Police déplore d'avoir à prendre, dès le 1er jour du déconfinement, des mesures d'interdiction de consommation d'alcool sur la voie publique tant que le respect des consignes sanitaires n'est pas considéré par tous non comme une obligation mais comme un devoir", est-il indiqué sur Twitter avec un communiqué. "La réussite du déconfinement repose d'abord sur un principe de responsabilité individuelle de chaque citoyen. Il appartient à chacun d'entre nous de s'appliquer volontairement les règles sanitaires élémentaires, dûment rappelées depuis des semaines", a rappelé le préfet sur les règles à respecter. 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people