Politique

Débat entre Le Pen, Macron, Fillon, Mélenchon et Hamon, découvrez les coulisses (Vidéo)

Débat entre Le Pen, Macron, Fillon, Mélenchon et Hamon, découvrez les coulisses (Vidéo)

Alors que dans exactement 34 jours se tiendra le premier tour de la présidentielle de 2017, TF1 organise ce lundi soir un débat entre les cinq candidats principaux. Mais avant de voir débattre Marine Le Pen, François Fillon, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon, Non Stop Zapping vous propose de découvrir les coulisses de ce "Grand débat".

C’est le jour J ! Après des semaines de campagne à parcourir la France et à se tirer dessus par médias interposés, les candidats "principaux" à l’élection présidentielle de 2017 vont se retrouver face à face pour en découdre. Ce lundi soir, les téléspectateurs pourront assister au "Grand débat" diffusé sur "TF1" et "LCI" entre Marine Le Pen, François Fillon, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon. Sur le plateau, les candidats seront positionnés en cercle derrière un pupitre avec Anne-Claire Coudray et Gilles Bouleau un peu en retrait qui dirigeront les débats. Le public sera composé de 420 spectateurs (180 proches des candidats (36 par chacun) et de 240 salariés de TF1).

Un débat de plus de 2h30

Concernant la durée du débat, il sera au minimum de 2h30. Marine Le Pen, François Fillon, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon débattrons sur trois thématiques : les sujets sociétaux, le modèle économique de la France et la place de la France sur la scène l'internationale. Pour chaque question posée, le candidat aura 2 minutes pour répondre et ne pourra être interrompu qu’à partir de 1 minute 30. Chaque candidat aura le droit au début à une introduction de 1 minute 30 et une conclusion de la même durée à la fin du débat. D’après "Marianne", c’est François Fillon qui ouvrira la bal alors qu’Emmanuel Macron le clôturera. Pour ce débat, "TF1" et le réalisateur Tristan Carné ont opté pour un plateau plutôt sobre comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus.

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people