Politique

Coronavirus : un nouveau confinement "en tout dernier recours" (vidéo)

Coronavirus : un nouveau confinement "en tout dernier recours" (vidéo)

Lors d'une nouvelle conférence de presse ce jeudi 4 février, le Premier ministre Jean Castex a assuré que la situation à ce jour "ne justifie pas un confinement". Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Malgré une situation "particulièrement fragile", elle "ne justifie pas à ce jour" un nouveau confinement, a assuré Jean Castex ce jeudi 4 février. "Le confinement, nous en connaissons l’efficacité. Un confinement ne peut s’envisager qu’en dernier recours", a indiqué le Premier ministre en prévenant que des "mesures nécessaires" seraient prises "en cas de dégradation forte et rapide" des indicateurs sanitaires. Car l'épidémie de Covid-19 est menacée par la circulation des variants, dont la part est passée de 3,3 % le 8 janvier à 14 % aujourd’hui. "Un confinement signifierait la fermeture de beaucoup de nos commerces mais aussi des établissements scolaires", avec un "coût économique, social et humain", a-t-il souligné sur l'impact d'une telle décision.

"Nous ne devons pas baisser la garde"

Si le "taux d’incidence reste inférieur à celui d’octobre", les "derniers chiffres sont très élevés" : "Aujourd’hui, six malades sur dix accueillis dans les services de réanimation sont des malades Covid". Mais Jean Castex a assuré que "nous n’avons pas connu de flambée épidémique d’ampleur" ces dernières semaines. En rappelant qu'il ne faut pas "baisser la garde", le Premier ministre a souligné le renforcement des mesures de restrictions comme la fermeture des grands centres commerciaux et la fermeture des frontières, avant d'insister sur le recours au télétravail. 

 

 

 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people