Politique

Coronavirus : les tests antigéniques autorisés pour des dépistages ciblés (vidéo)

Coronavirus : les tests antigéniques autorisés pour des dépistages ciblés (vidéo)

Afin de permettre des résultats plus rapides, la Haute autorité de santé a donné son autorisation aux tests antigéniques ce vendredi 9 octobre pour des dépistage ciblées. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Avec l’augmentation des tests PCR chaque jour en France, le temps d'attente entre le prélèvement et le résultat s'allonge considérablement. Afin de tester davantage de personnes et plus rapidement, la Haute autorité de santé a donné son autorisation aux tests antigéniques ce vendredi 9 octobre. Bien plus rapides que les tests PCR, les tests antigéniques permettent d’obtenir un résultat en 10 à 30 minutes. De la même manière que les tests PCR, le prélèvement se réalise dans les narines à l'aide d'un écouvillon. Il n'y a cependant pas besoin d’analyse en laboratoire puisque ces tests détectent les protéines du virus et non le matériel génétique du coronavirus. Ce qui permet de réduire le temps d'attente. 

"L’objectif est de débusquer les clusters"

Les tests antigéniques pourront "recouvrir des populations qui vivent, étudient ou travaillent dans des lieux confinés qui favorisent la transmission du virus à un grand nombre de personnes”, a indiqué la Haute autorité de santé dans un communiqué. "L’objectif est de débusquer les clusters", est-il précisé sur ces tests qui seront réalisés dans le cadre d’opérations de dépistage ciblées. Pour favoriser les chances de détecter le virus, ces tests devront s'effectuer dans les quatre jours après l’apparition des symptômes de la personne symptomatique. Une campagne de 400 000 tests sera menée dans le Grand Est auprès notamment des étudiants avant leur départ pour les vacances de la Toussaint. 

 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people