Politique

Coronavirus : les enfants autorisés à manquer l’école jeudi 17 et vendredi 18 décembre (vidéo)

Coronavirus : les enfants autorisés à manquer l’école jeudi 17 et vendredi 18 décembre (vidéo)

Le gouvernement a annoncé ce mardi 15 décembre qu’une "tolérance" sera appliquée sur les absences des élèves les jeudi 17 et vendredi 18 décembre afin de limiter les contaminations lors des réunions de famille. Une mesure prise après une recommandation du Conseil Scientifique.

Les enfants pourraient avoir des vacances de Noël prolongées. La nouvelle vient directement du gouvernement qui a annoncé ce mardi 15 décembre que les élèves seraient autorisés à manquer l’école jeudi 17 et vendredi 18 décembre en vue des retrouvailles familiales de Noël, notamment avec des personnes fragiles. Jean Castex l’a annoncé sur Europe 1 dans la matinée, il précise que cela s’applique pour tous, "à chaque fois que cela est possible, surtout si on doit recevoir à Noël des personnes vulnérables, le Conseil Scientifique (…) a dit (…) si vous pouvez ne pas emmener vos enfants à l’école jeudi et vendredi (…), vous le faites". Le principe est de permettre aux familles de s’autoconfiner une semaine avant le réveillon de Noël comme l'explique le sujet diffusée sur M6. Il est également conseillé aux parents d’avoir recours au télétravail si cela est possible.

Sur recommandation du Conseil Scientifique

Une "tolérance" sera donc de mise sur les absences des élèves. Les parents devront toutefois prévenir les écoles. Le cabinet de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education, a précisé à l’AFP qu’une note sera remise aux recteurs ce mardi 15 décembre.
Cette mesure prise par le gouvernement intervient après des recommandations du Conseil Scientifique. Dans une note publiée lundi 14 décembre, l’instance préconise à ceux qui souhaitent passer les fêtes de fin d’année en famille ou entre amis de s’autoconfiner une semaine avant et de réaliser des tests avant les festivités. Ces mesures permettent de réduire le risque de contamination du coronavirus et vise à limiter une éventuelle troisième vague. Une annonce faite le jour du déconfinement et alors que le couvre-feu entre en vigueur dès 20 heures et jusqu’à 6 heures.

Par Valentine V.

Réagissez à l'actu people