Politique

Coronavirus : la douloureuse mesure d'Edouard Philippe pour les enterrements (vidéo)

Coronavirus : la douloureuse mesure d'Edouard Philippe pour les enterrements (vidéo)

La France est désormais en confinement général. Invité du JT de 20 heures de France 2 ce mardi 17 mars, Edouard Philippe a répondu aux questions sur les mesures prisent pour lutter contre le coronavirus. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

La consigne est claire : restez chez vous. Depuis ce mardi 17 mars, le gouvernement français a durci les mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus. Dans son allocution, Emmanuel Macron a instauré un confinement général où seul les déplacements pour travailler, faire des courses de première nécessité ou pour des raisons de santé sont autorisés, avec une attestation. Alors qu'il existe quelques exceptions pour sortir faire une activité sportive ou sortir son chien, les questions sont nombreuses autour de chaque condition de ce confinement. Invité du JT de France 2 ce mardi 17 mars, le Premier ministre Edouard Philippe a répondu depuis Matignon, aux interrogations sur l’épidémie du coronavirus. 

Une décision "terrible à entendre"

Parmi les nombreuses questions de l'opération #OnVousRépond menée par Franceinfo, certains se sont demandés s'il était possible de se rendre aux enterrements. "Un ami est décédé il y a 48 heures. Avons-nous le droit de nous rendre à son enterrement ?", a interrogé une téléspectatrice. La réponse d'Edouard Philippe sera "terrible à entendre". "Je me dois d'être à la hauteur des fonctions que j'occupe, et donc je vais répondre non...", a-t-il d'abord annoncé. Pour ne pas déroger à la règle du confinement, le Premier ministre a expliqué "avec une grande tristesse" : "Nous devons au maximum limiter les déplacements et même dans cette circonstance, et j’ai bien conscience de dire quelque chose d’une très grande dureté, nous ne devons pas déroger à la règle qui a été fixée". 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people