Politique

Coronavirus : Boris Johnson, premier ministre britannique, hospitalisé (Vidéo)

Coronavirus : Boris Johnson, premier ministre britannique, hospitalisé (Vidéo)

Au lendemain de la prise de parole de la reine Elizabeth II au Royaume-Uni, les Britanniques ont appris que Boris Johnson, le Premier ministre, a été hospitalisé ce dimanche 5 avril pour des symptômes persistants du coronavirus. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Alors que le monde entier fait face à l’épidémie du coronavirus, la reine Elizabeth II a tenu à prendre la parole ce dimanche 5 avril pour un discours historique. Au cours de son allocution, la souveraine a tenu à remercier ses sujets : "Je souhaite adresser mes remerciements à toutes celles et ceux qui restent chez eux et qui ainsi permettent de protéger les plus vulnérables et qui épargnent de nombreuses familles. Ils leur épargnent la douleur de celles et ceux qui ont d'ores et déjà perdu des proches. C'est ensemble que nous luttons contre cette maladie. Si nous restons unis, si nous restons déterminés, nous serons en mesure de surmonter cette crise. Dans les années à venir, je formule le voeu que notre réaction à ce défi sera source de fierté pour chacun et chacune d'entre nous. Nous pourrons retrouver nos amis, nous pourrons retrouver nos familles, nous pourrons nous retrouver les uns, les autres". Et au lendemain de ce discours, les Britanniques ont appris que le Premier ministre Boris Johnson, qui est atteint du coronavirus, a été hospitalisé.

"Il est à l’hôpital pour subir des tests"

C’est le ministre chargé du Logement et des Communautés qui a annoncé la nouvelle à la BBC : "Aujourd’hui, il est à l’hôpital pour subir des tests, mais il continuera d’être tenu informé de ce qui se passe et d’être aux commandes du gouvernement. Le Premier ministre a eu des symptômes persistants depuis dix joursIl a passé la nuit à l’hôpital […] nous espérons qu’en conséquence de ses tests il pourra revenir à Downing Street dès que possible". Selon le quotidien The Times, Boris Johnson a été conduit à l’hôpital St Thomas à Londres, proche de Westminster, et placé sous oxygène. La compagne de Boris Johnson, Carrie Symonds, a indiqué de son côté avoir souffert de symptômes de la maladie pendant une semaine alors qu’elle est actuellement enceinte. Selon le quotidien de gauche The Guardian, “Johnson était plus gravement malade que lui ou ses fonctionnaires n’étaient prêts à l’admettre, et a été vu par des médecins inquiets de sa respiration.”

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people