Politique

COP21 : François Hollande patiente en faisant des blagues

COP21 : François Hollande patiente en faisant des blagues

A l'occasion de la COP21, François Hollande accueille en France 150 chefs d'état et de gouvernement. Un nombre impressionnant de personnes à saluer donc. Ainsi, lors de l'ouverture de la conférence ce lundi, il a fallut plus de deux heures au président de la République pour serrer la main à chacun d'eux. Entre deux poignées de main pour patienter et faire patienter les journalistes présents, François Hollande a fait quelques petites blagues comme vous pouvez le voir dans cette vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Ce lundi 30 novembre se tenait l'ouverture officielle de la COP21. Lors de son discours d'ouverture, François Hollande a annoncé qu'il souhaitait que la conférence amène à un accord "universel, différencié et contraignant". "Nous sommes au pied du mur... Ce mur est fait de l'addition de nos égoïsmes, de nos appréhensions, de nos résignations. Il n'est pas infranchissable. Les bons sentiments, les déclarations d'intention ne suffiront pas. Nous sommes au bord d'un point de rupture, Paris doit être le départ d'une profonde mutation" a-t-il ainsi déclaré. Le but de la COP21 est clair : il faut prendre des mesures fortes pour limiter le réchauffement climatique et ses effets néfastes.

"C'est un jour historique que nous vivons. La France accueille 150 chefs d'état et de gouvernement, des milliers de délégués venus de tous les continents. Jamais une conférence n'avait accueilli autant d'autorités venues d'autant de pays. Mais jamais, je dis bien jamais l'enjeu d'une réunion internationale n'avait été aussi élevée car il s'agit de l'avenir de la planète, de l'avenir de la vie" a ainsi déclaré le président français.

François Hollande fait des blagues aux journalistes

Mais recevoir autant de chefs d'état et de gouvernement d'un coup demande une certaine patience, notamment lorsqu'il s'agit d'accueillir tout le monde à l'entrée de la COP21. Ce lundi pour patienter et faire patienter les journalistes présents entre deux poignées de main, François Hollande a donc fait quelques petites blagues comme l'ont remarqué nos confrères de BFMTV. Ainsi, alors qu'une journaliste lui demande "M. le Président vous pouvez nous dire un mot ?", le chef de l'Etat se contente de répondre "Oui" avec un grand sourire. L'assemblée présente rit et François Hollande continue : "Un mot de plus ?", "Non" répond François Hollande.

 

Réagissez à l'actu people