Politique

Confinement : Jean Castex laisse entendre un éventuel allégement pour les commerces (vidéo)

Confinement : Jean Castex laisse entendre un éventuel allégement pour les commerces (vidéo)

Lors d'une conférence de presse ce jeudi 12 novembre, le Premier ministre Jean Castex a évoqué la situation des commerces en cas d'allègement à partir du 1er décembre. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

"L'évolution du nombre des nouvelles contaminations a ralenti depuis une semaine". Lors d'une conférence de presse ce jeudi 12 novembre, le Premier ministre a évoqué l'ampleur de la crise sanitaire en France et appelé à la prudence. Dans un contexte où la "tendance récente est fragile", Jean Castex a assuré qu'il "serait irresponsable de lever ou d'alléger le dispositif dès maintenant". Jusqu'au 1er décembre, le confinement actuel demeure ainsi inchangé et les commerces "resteront fermés pour 15 jours supplémentaires". "Nous devons continuer à apporter un soutien économique massif à tous les commerces qui ont été contraints de fermés", a assuré Jean Castex tandis que le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a confirmé que les mesures d'aide aux commerçants "continueront de s'appliquer dans les 15 jours qui viennent". 

"Tout faire pour sauver les petits commerces"

Alors qu'une attestation sera toujours obligatoire pour se déplacer au-delà du 1er décembre, des premières mesures d'allègement "pourraient intervenir" pour les commerces uniquement en cette période de fin d'année. "Leur ouverture ne pourrait s'envisager que sur la base d'un protocole renforcé", a assuré le Premier ministre qui a pour objectif de "tout faire pour sauver les petits commerces". "J'assume mes responsabilités en termes de protection contre l'épidémie. J'entends les assumer de la même manière pour protéger les victimes économiques du confinement", a-t-il poursuivi. Toutefois, les bars, les restaurants et les salles de sport devront rester fermés après le 1er décembre. 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people