Politique

Confinement : des milliers de manifestants s'y opposent en Californie (vidéo)

Confinement : des milliers de manifestants s'y opposent en Californie (vidéo)

Pour protester contre les restrictions du confinement, des milliers de personnes inquiètent pour les conséquences économiques, ont manifestée en Californie ce vendredi 1er mai. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Au fil des semaines, les manifestations contre le confinement sévissent aux Etats-Unis. En Californie, au Michigan, en Floride, ou encore dans le Minnesota, des protestants ont bravé la distanciation sociale pour partager leurs revendications, à coup de pancartes aux slogans parfois violents, et de drapeaux des Etats-Unis. Alors que le pays est le plus touché par la pandémie de coronavirus, avec plus de 65 000 décès, les différents États sont frappés de manières inégales. Dans le pouvoir d'instaurer le confinement ou non et d'appliquer différentes restrictions, les gouverneurs locaux sont notamment visés par les manifestants, inquiets pour les conséquences économiques. 

"Ouvrez la Californie !"

En Californie, des milliers de personnes se sont rassemblées ce vendredi 1er mai pour réclamer l'arrêt du confinement, instauré depuis six semaines. Alors que le gouvernement Gavin Newsom a dernièrement fait fermer les plages de Huntington Beach ainsi que celles du comté d'Orange après l'afflux de personnes le week-end dernier, les protestants se sont rassemblés à Huntington Beach pour scander : "Ouvrez la Californie ! Ouvrez la Californie !". A la presse, le gouverneur de Californie a assuré comprendre la frustration derrière les manifestations et "l'anxiété" des protestataires "à propos de l'économie et de l'avenir de leurs familles", rapporte l'AFP. Gavin Newsom a promis des annonces sur les mesures de confinement dans les prochains jours. Prenez soin de vous. Portez un masque. Respectez la distanciation physique (...). Cette maladie ne fait pas de différence entre un manifestant, un démocrate, un républicain", a-t-il adressé aux manifestants.

 

 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people