Politique

Circulation alternée : Manuel Valls quitte Matignon à bord d’une voiture à plaque impaire (vidéo)

Circulation alternée : Manuel Valls quitte Matignon à bord d’une voiture à plaque impaire (vidéo)

Manuel Valls a annoncé lundi soir sa démission du poste de Premier ministre pour pouvoir se consacrer à sa campagne en vue de la primaire de la gauche. Redevenu un citoyen comme les autres, l’ancien locataire de Matignon est pourtant arrivé à l’Elysée dans la matinée à bord d‘une voiture à plaque impaire, interdite à la circulation. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Pour faire face au pic de pollution qui perdure dans la capitale, la préfecture de Police de Paris a décrété la mise en place mardi 6 décembre d’une circulation alternée. Résultat, seuls les véhicules disposant d’une plaque d’immatriculation se terminant par un chiffre pair sont autorisés à circuler. Si la mesure est prolongée d’une journée supplémentaire, seuls les véhicules disposant d’une plaque d’immatriculation se terminant par un chiffre impair auront à l’inverse le droit de circuler dans les rues de Paris.

Manuel Valls dans une voiture à plaque impaire pour quitter le gouvernement

Enfin visiblement cette mesure ne s’applique pas à tout le monde. Lundi soir, Manuel Valls a officiellement annoncé sa démission de son poste de Premier ministre. Désireux de se consacrer pleinement à sa campagne en vue de la primaire socialiste, le désormais ex-chef du gouvernement, remplacé par Bernard Cazeneuve, est redevenu un citoyen normal. Ou presque normal puisque visiblement les règles de la circulation alternée ne s’applique pas à lui. Mardi matin, au moment de quitter le gouvernement, Manuel Valls s’est en effet engouffré dans une voiture à la plaque d’immatriculation… impaire. Mais bizarrement, aucun membre des forces de l’ordre n’est intervenu pour lui faire payer une amende...

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people