Politique

Christophe Castaner révèle qu'un attentat a été déjoué avant le 17 novembre (vidéo)

Christophe Castaner révèle qu'un attentat a été déjoué avant le 17 novembre (vidéo)

Vendredi 1er mars, Christophe Castaner était l'invité des "4 vérités" sur France 2. Le ministre de l'Intérieur a révélé qu'un attentat terroriste avait été déjoué avant le 17 novembre dernier, premier jour de manifestation des Gilets jaunes. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Le 17 novembre dernier, la France connaissait le premier épisode d'une longue lutte sociale, toujours loin d'être terminée : le mouvement des Gilets jaunes. "L'acte 1" du mouvement avait paralysé toute la France, avec des affrontements parfois violents entre manifestants, automobilistes et forces de l'ordre. Une manifestante avait même perdu la vie lorsqu'une automobiliste avait paniqué et foncé dans un barrage de Gilets jaunes. Pourtant, la journée aurait pu être beaucoup plus mortelle selon Christophe Castaner.

'Ca va saigner le 17'

Le ministre de l'Intérieur, cible numéro 1 des Gilets jaunes depuis le début du mouvement, était hier l'invité des "4 vérités" sur France 2. Il a révélé que les services de renseignement avaient déjoué un attentat terroriste quelques jours avant le 17 novembre : "Quelques jours avant le 17 novembre et le début du mouvement des gilets jaunes, un groupe s'était constitué et s'était intitulé 'Ca va saigner le 17'. C'était une attaque terroriste. Nous l'avons neutralisée" a révélé Christophe Castaner. Quatre djihadistes avaient été arrêtés, l'un d'eux avait envoyé un SMS "ça va saigner".

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people