Politique

Charlie Hebdo : Charb a-t-il vu les frères Kouachi avant la tuerie?

Charlie Hebdo : Charb a-t-il vu les frères Kouachi avant la tuerie?

Au mois de janvier dernier, la France était sous le choc après les attentats de Charlie Hebdo, qui ont fait une douzaine de victimes. 9 mois après le drame, la dernière compagne de Charb a accordé une interview exclusive à nos confrères du Parisien, et a fait des révélations étonnantes notamment sur le fait que Charb aurait croisé les frères Kouachi juste avant l’attaque. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Le 7 janvier dernier, la France a connu un épisode douloureux. En milieu de matinée, les frères Kouachi se sont introduits dans les locaux du journal satirique Charlie Hebdo, et ont ouvert le feu. Au total, une douzaine de personnes ont perdu la vie, dont les célèbres Cabu, Charb et Wolinski. Alors que la France a encore du mal à se remettre de ce terrible drame, Valérie M, la compagne de Charb, a décidé de sortir du silence pour le Parisien, non contente des résultats de l’enquête. Elle a ainsi révélé que le journal Charlie Hebdo était menacé financièrement, et que Charb avait dû trouver de l'argent : "A l'automne 2014, la santé financière du journal était catastrophique (...) Charb s'est mis à chercher des fonds un peu partout, sans trop en parler à ses copains de "Charlie" parce qu'ils ne voulaient pas les inquiéter. Dans cette quête, il a été mis en relation avec beaucoup de personnes différentes, parmi lesquels des hommes d'affaires, notamment du Proche-Orient".

Si cet épisode ne semble pas avoir de liens avec l’attentat, pour Valérie M il semble important de l’intégrer à l’enquête : "la veille de l'attentat, Charb m'a dit qu'il avait réussi à trouver l'argent manquant (...) Je n'ai pas cherché à en savoir plus, mais je lui ai dit que cela pouvait être dangereux (...) Aujourd'hui, je ne peux pas m'empêcher de trouver cette coïncidence troublante. Qui a payé ? Où se trouve cette somme et comment a-t-elle été réglée ? Peut-il y avoir un lien avec les événements du 7 janvier ? Les enquêteurs doivent s'y intéresser".

"Il m’a raconté avoir repéré en bas de son immeuble une voiture noire"

Alors que la compagne de Charb a également fait savoir aux policiers que l’appartement du défunt dessinateur avait été cambriolé, la jeune femme a également confié que Charb aurait croisé les frères Kouachi avant de se rendre à Charlie Hebdo, ce matin du 7 janvier 2015 : "Nous avons passé la nuit chez lui, dans le quartier Montorgueil. Après le réveil, Charb est parti chercher des croissants à la boulangerie. En revenant, il avait l'air soucieux : il m'a raconté avoir repéré en bas de son immeuble une voiture noire aux vitres teintées (...)  Il n'était pas du genre à s'inquiéter pour rien, mais là, ça le perturbait. Il répétait : « C'est bizarre cette voiture. (...) Qui était dans cette voiture ? Les frères Kouachi ? Des complices ? J'ai parlé de cet épisode aux policiers qui m'ont entendue, et j'ai écrit à la juge chargée du dossier cet été pour lui rappeler cet élément, mais je n'ai aucun retour depuis"

Pour la compagne de Charb, l’enquête est loin d'être terminée : "j'ai le sentiment que la vérité sur l'attentat de "Charlie Hebdo" est encore loin, et je veux faire tout mon possible pour qu'elle éclate. Je m'étonne que les enquêteurs ne cherchent pas à savoir si d'autres personnes ou d'autres intérêts pourraient se cacher derrière les frères Kouachi. On ne peut pas se contenter de la seule thèse du terrorisme islamiste". 

Réagissez à l'actu people 1
Par BIRAMANDA | le Lundi 19 Octobre - 09:49
Il faut passer aux fins
Il faut passer aux fins cribles tous les éléments de nature à faire éclater toute la vérité sur les événements de Charlie Hebdo aux français et au monde, car il n'y avait pas que des français qui se sont mobilisés en janvier
0