Politique

Cannes 2019 : Marlène Schiappa réagit à la pétition contre Alain Delon (vidéo)

Cannes 2019 : Marlène Schiappa réagit à la pétition contre Alain Delon (vidéo)

Ce vendredi 17 mai, Marlène Schiappa s'est exprimée sur BFMTV au sujet de la pétition qui a été créée pour empêcher Alain Delon de recevoir la Palme d'Or d'honneur au Festival de Cannes. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Cette pétition signée Melissa Silverstein (la fondatrice du mouvement Women and Hollywood) fait beaucoup jaser. Ayant récolté près de 24.000 signatures, cette pétition vise Alain Delon pour empêcher que "cet acteur raciste, homophobe et misogyne soit récompensé à Cannes". Le comédien de 83 ans doit en effet recevoir, le 19 mai prochain, une Palme d'or d'honneur lors du Festival de Cannes. Dans le texte de la pétition, l'auteure met en lumière l'affinité d'Alain Delon pour le parti du Rassemblement National, mais aussi pour ses nombreuses déclarations concernant les femmes et les homosexuels. "Je ne suis pas contre le mariage gay, je m'en fiche éperdument, mais je suis contre l'adoption des enfants. On va encore me dire que je dois m'adapter et vivre avec mon temps… Eh bien je vis très mal cette époque qui banalise ce qui est contre nature. Quitte à passer pour un vieux con, ça me choque !", avait-il notamment lâché lors d'une interview au Figaro en 2013. Dans "C à vous", il avait également fait polémique en déclarant que l'homosexualité était "contre nature".

Une politique "en désaccord profond" avec Alain Delon

Lors d'une interview accordée au Figaro ce mercredi 15 mai, Alain Delon a répliqué avec colère. Malgré l'initiative, le père d'Alain-Fabien Delon va quoi qu'il en soit, recevoir le fameux prix. Pierre Lescure notamment, le président du Festival de septième art, soutient la star de "La piscine". Ce vendredi 17 mai, à l'occasion de la journée mondiale contre l'homophobie et la transphobie, Marlène Schiappa a accepté l'invitation de Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV. Interrogée sur le sujet, la Secrétaire d'État chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes s'est exprimée. "Je suis évidemment en désaccord profond avec les propos qui ont été tenus par Alain Delon. Nous sommes, aujourd’hui, la journée mondiale de lutte contre l’homophobie. Le gouvernement est très mobilisé, il y a une recrudescence des actes homophobes assez préoccupante", affirme la politique de 36 ans face au journaliste de 69 ans. Expliquant que ce prix n'est "pas une Palme qui récompense les propos d'Alain Delon", Marlène Schiappa n'a pas souhaité se prononcer davantage sur le sujet.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people