Politique

Calais - François Fillon : "Il faut reconduire les réfugiés en dehors des frontières de l’Union Européenne"

Calais - François Fillon : "Il faut reconduire les réfugiés en dehors des frontières de l’Union Européenne"

ZAPPING - Au micro de Jean-Jacques Bourdin, François Fillon a estimé que les réfugiés devaient être reconduits en dehors des frontières de l’Union Européenne ou placés dans des centres où ils seraient surveillés.

Depuis plusieurs jours, Calais est le théâtre de conflits entre migrants et forces de l’ordre. La ville du Nord de la France est d’ailleurs appelée depuis, la "Jungle". Les politiques, eux, ont chacun leur avis sur la question des réfugiés. Julien Dray, conseiller régional d’Ile de France était interrogé à ce sujet sur la chaîne Public Sénat. "La solution elle est européenne. Elle est dans une meilleure collaboration. Parce que Calais, ce n’est pas une migration vers la France. C’est une migration vers l’Angleterre qui est stoppée à Calais. Donc il faut trouver les solutions qui conduisent à gérer humainement cette transition et éviter ce que nous voyons. C’est-à-dire, à la fois, l’exaspération des populations locales et, en même temps, les drames qui se nouent chaque jour avec ceux qui veulent tenter de passer la Manche" explique-t-il. Cécile Duflot, co-présidente du groupe écologiste à l’Assemblée nationale, elle, entrouvre la porte aux réfugiés en notant que la France en est capable : "On va accueillir en 2 ans ce que l’Allemagne a accueilli en quelques jours. Ca pose des problèmes. Moi je ne vais jamais vous dire que c’est simple mais ça doit pouvoir s’organiser. On a fait face à des situations beaucoup plus dramatiques dans notre histoire". De son côté, Nathalie Arthaud, porte parole de Lutte ouvrière, est catégorique : "Il faut ouvrir les frontières ! Oui, il faut ouvrir les frontières. Il faut les accueillir ! Et quand on nous explique qu’il n’y a pas les moyens, ce n’est pas vrai. Des moyens, il y en a !"

Nicolas Dupont-Aignan : "C’est l’anarchie !"

Sur le plateau de France Inter, Nicolas Dupont-Aignan a tenu à tacler la politique d’immigration du gouvernement Hollande : "Calais, c’est le symbole de l’inefficacité. Mais des Calais, il y en a partout. Vous allez en Seine-Saint-Denis sur les bords d’autoroutes, vous allez dans mon département, il y a des milliers de roms abandonnés aux bords des autoroutes parce qu’on ne contrôle pas nos frontières. C’est l’anarchie ! Et c’est quand il y a l’anarchie qu’il y a les rejets et qu’il y a les murs". François Fillon, interviewé par Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV, parle aussi de "manque d’autorité du gouvernement". Il développe ensuite son avis, à l’opposé de celui de Dray, Arthaud et Duflot : "Il faut évacuer la jungle de Calais, reconduire le maximum de personnes en dehors des frontières de l’Union Européenne et ceux qu’on ne peut pas reconduire pour le moment, il faut les placer dans des centres qui soient dignes mais où ils soient surveillés. On ne peut pas laisser ses personnes dans la rue ni pour des raisons humanitaires, ni pour des raisons de sécurité".

Réagissez à l'actu people