Politique

C à Vous : Nicolas Sarkozy tacle François Bayrou mais se trompe sur sa carrière (Vidéo)

C à Vous : Nicolas Sarkozy tacle François Bayrou mais se trompe sur sa carrière (Vidéo)

Alors que François Bayrou a décidé de soutenir Alain Juppé lors de la primaire de la droite, Nicolas Sarkozy n’a pas hésité à tacler une nouvelle fois le président du MoDem dans "C à Vous". Mais l’ancien président a commis cependant quelques erreurs sur la carrière de son nouvel "ennemi". Une séquence à retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Alors qu’il est en retard dans les sondages face à Alain Juppé dans la course à la primaire de la droite, Nicolas Sarkozy n’a pas vraiment apprécié que François Bayrou apporte son soutien au maire de Bordeaux. "Je n'aime pas les gens qui participent à une compétition et qui en contestent les règles. Et je dis simplement à M. Bayrou et à M. Lagarde que si on soutient un candidat à la primaire, on s'engage à respecter la règle de la primaire. Et si jamais ce n'était pas le candidat qu'ils soutenaient qui gagnait, eh bien ils devraient respecter la règle de la primaire. C'est ça, la loyauté." Et d’ajouter : "Et puis la règle, c'est surtout de ne pas se servir, pour sortir du socialisme, de celui qui nous y a fait entrer." Une allusion à la présidentielle de 2012 où François Bayrou a appelé à voter François Hollande.

"Il n'a jamais passé le premier tour !"

Ainsi, invité dans "C à Vous", Nicolas Sarkozy a été questionné sur le fait que François Bayrou était peut-être le responsable de sa défaite en 2012. "Je connais bien François Bayrou. Il a été quatre fois candidat à la présidentielle, il n'a jamais passé le premier tour ! (...) Il a été ministre de l’Education nationale, il n’a rien touché en cinq ans, un grand souvenir, à part la loi Falloux qu’il a retirée devant la rue", a répondu avec ironie Nicolas Sarkozy. Sauf que. L’ancien président a fait quelques erreurs sur la carrière de son nouvel "ennemi". François Bayrou s’est présenté trois fois et non quatre à la présidentielle. Et, il a été ministre de l’Education nationale quatre ans et non cinq entre mars 1993 et juin 1997.

Par Nicolas D

Réagissez à l'actu people