Politique

C à vous : Cédric Villani défend Greta Thunberg et tacle Donald Trump (vidéo)

C à vous : Cédric Villani défend Greta Thunberg et tacle Donald Trump (vidéo)

Mardi 24 septembre, Cédric Villani était l'invité de "C à vous" sur France 5. Le candidat à la mairie de Paris a pris la défense de Greta Thunberg, critiquée après son discours à l'ONU, et taclé l'inaction climatique de Donald Trump. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Greta Thunberg n'en finit plus de diviser. La jeune militante écologiste est devenue en quelques mois la tête de proue d'une jeunesse qui lutte pour préserver sa planète, et surtout pour ouvrir les yeux de la précédente génération au pouvoir. La jeune suédoise a notamment tenu un discours poignant lors du sommet de l'ONU ce weekend, fondant en larmes avant d'annoncer qu'elle souhaitait porter plainte contre plusieurs pays... dont la France. Mais le principal ennemi de la jeune femme reste Donald Trump, puisque le président du pays le plus puissant au monde est un climato-sceptique. Malheureusement la jeune femme ne fait pas l'unanimité, et nombreux sont ses détracteurs à travers la planète.

"Je préfère voir une jeune avec un excès d'émotion que le dirigeant des États-Unis avec un excès de cynisme"

Hier soir, la jeune femme a obtenu un étonnant soutien, celui de Cédric Villani. Ce dernier est le candidat surprise aux prochaines élections municipales de Paris : alors que Benjamin Griveaux avait été désigné par la République En Marche, le député avait décidé de se présenter malgré tout. Invité sur le plateau de "C à vous" pour parler de son projet, Cédric Villani n'a pas manqué de soutenir Greta Thunberg, qu'il avait rencontrée lors de son passage à Paris : "son discours était écoutez la science, je pense que ce que l'on a entendu ce jour là au Parlement était la voix du bon sens venant d'une génération qui un jour nous tiendra pour comptables" a-t-il déclaré, avant de tacler Donald Trump : "Je préfère voir une jeune avec un excès d'émotion que le dirigeant des États-Unis avec un excès de cynisme" a-t-il ajouté.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people