Politique

C L'Hebdo : Nicolas Dupont-Aignan se justifie après son passage dans TPMP

C L'Hebdo : Nicolas Dupont-Aignan se justifie après son passage dans TPMP

Nicolas Dupont-Aignan a dû se justifier d'être allé chez Cyril Hanouna lors de son passage dans C L'Hebdo. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

 

Beaucoup ne comprennent pas pourquoi Nicolas Dupont-Aignan a choisi d'aller dans Touche pas à mon poste. Pour rappel, samedi 18 mars, le candidat avait fait le buzz en quittant le plateau de TF1. "On ne peut pas se lais­ser voler la prési­den­tielle. Des millions de Français ne supportent plus cette loi du plus fort, cette confis­ca­tion du pouvoir. En leur nom, j’ai le devoir de quit­ter votre plateau. Je souhaite que par mon geste, votre chaîne renoue avec la démo­cra­tie.", avait-il déclaré à la femme de Thierry Ardisson, Audrey Crespo-Mara. Dans la semaine, il a par la suite répondu présent à Cyril Hanouna pour passer dans Touche pas à mon poste. Déjà à l'époque, il se justifiait : "Je m'adresse à tous les français." Un argument à nouveau utilisé lors de son passage dans C L'Hebdo. En effet, les journalistes semblaient plutôt sceptiques. Nicolas Dupont-Aignan a clamé : "Je vais vous dire, la vidéo du départ de TF1 a été vue plus de 14 million de fois, tous les français l'ont vue. Il y a eu plus de 20 millions de téléspectateurs chez Cyril Hanouna. Quand on a une cause juste, le devoir, c'est qu'il il faut la dire à tous les français. Il n'y a pas de sous français..."

"Il y a un moment, quand trop c'est trop, il faut se battre !"

"Mais vous ne parlez pas de votre programme et de vos idées dans cette émission. D'ailleurs il l'avait dit, Cyril Hanouna.", a répondu un journaliste. "Mais je n'ai jamais prétendu aller chez Cyril Hanouna pour présenter mon projet. J'ai dit aux français qu'un groupe comme TF1 se comportait mal avec la démocratie. J'ai fait passer mon message, et je pense que c'est important de l'avoir fait. Maintenant je parle de mon projet dans beaucoup d'émissions. Je suis quelqu'un de sérieux, et ça tout le monde le sait. Mais il y a un moment, quand trop c'est trop, il faut se battre. ", s'est-il défendu. Lors de son passage dans l'émission, il s'en effet notamment pris à François Fillon. 

Par M. H

Réagissez à l'actu people