Politique

Brexit - Daniel Cohn-Bendit pousse un coup de gueule : "C’est la victoire du mensonge" (Vidéo)

   / 5  
Brexit : Daniel Cohn-Bendit exprime sa colère sur France 2
1
Brexit : Daniel Cohn-Bendit exprime sa colère sur France 2
Daniel Cohn-Bendit a poussé un coup de gueule
2
Daniel Cohn-Bendit a poussé un coup de gueule
Daniel Cohn-Bendit sur le plateau du JT de France 2
3
Daniel Cohn-Bendit sur le plateau du JT de France 2
David Cameron a annoncé sa démission
4
David Cameron a annoncé sa démission
François Hollande s'est exprimé sur le Brexit
5
François Hollande s'est exprimé sur le Brexit

Alors que les Britanniques ont décidé de quitter l’Union Européenne après un référendum historique, cette décision a provoqué d’énormes réactions. Dans le journal de "20h" de "France 2" ce vendredi, Daniel Cohn-Bendit, l’ancien député européen, était invité à s’exprimer sur ce sujet. Et, il s’est montré très furieux face à Laurent Delahousse. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Avec pas moins de 51,9%, les britanniques ont donc décidé dans un référendum historique de quitter l’Union Européenne. Une décision qui a provoqué la démission du Premier ministre David Cameron et engendré une onde choc à travers le monde. François Hollande a rapidement pris la parole lors d’une allocution solennelle depuis l’Elysée à l’issue d’une réunion de crise avec plusieurs membres du gouvernement. "Les Britanniques ont décidé de quitter l’Union européenne. C’est un choix douloureux que je respecte. L’Europe ne peut plus faire comme avant. Je ferai tout pour que ce soit le changement profond plutôt que le repli. La France a un rôle à jouer. Elle doit se décider vite. L’Europe n’est pas seulement un grand marché. Elle doit être un exemple pour la jeunesse".

 

"Le passé a décidé de l'avenir"

 
Vendredi, dans le "20h" de "France 2", l’ancien eurodéputé Daniel Cohn-Bendit a été invité à réagir suite à cette décision. "Cette nuit, j'étais triste, puis j'étais furieux. Et maintenant, je me dis, il faut recommencer à expliquer l'Europe", a-t-il déclaré avant d’ajouter qu’il a "reçu des coups de téléphone de jeunes de Londres, ils étaient en larmes. Parce que les jeunes, leur avenir, c'était l'Europe. Ils ont voté massivement pour l'Europe. Et ce sont les vieux qui ont décidé, le passé a décidé de l'avenir". Puis, Daniel Cohn-Bendit a exprimé sa colère et notamment concernant les annonces des pro-Brexit. "Cette victoire, c’est vrai c’est la démocratie, mais c’est la victoire du mensonge". 
 

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people