Politique

Benjamin Griveaux dénonce les "actes de salopards" de certains Gilets jaunes (vidéo)

Benjamin Griveaux dénonce les "actes de salopards" de certains Gilets jaunes (vidéo)

Benjamin Griveaux était l'invité de "C à vous" lundi 7 janvier. Le porte-parole du gouvernement a insulté certains Gilets jaunes, notamment ceux qui ont forcé l'entrée de son ministère. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Il s'est retrouvé malgré lui la "star" de l'Acte VIII des Gilets jaunes samedi dernier : le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a vécu une scène surréaliste : des manifestants ont forcé la porte de son ministère dans le VIe arrondissement de Paris avec... un porte-palettes, avant de saccager des voitures de fonction dans la cour. Un acte de plus dans la rébellion d'une partie du peuple contre le gouvernement et ses représentants. Benjamin Griveaux, qui a été évacué en urgence durant l'attaque de son ministère, était l'invité d'Anne-Elisabeth Lemoine dans "C à vous" hier soir. Et a sorti l'artillerie lourde dans ses propos contre les fauteurs de trouble.

"Ce sont des actes de salopards, je n'ai pas d'autres mots"

Benjamin Griveaux s'est emporté en parlant de ceux qui se sont attaqués à son minisètre, mais aussi ceux qui ont construit... un mur devant le domicile d'une députée en Vendée. "Ce sont des actes de salopards, je n'ai pas d'autres mots. Quand on s'attaque à des domiciles privés où il y a des familles, quand on s'attaque à la couleur de peau de trois jeunes parlementaires, quand on pénètre dans un domicile, quand on brûle les véhicules d'une députée et de son mari…" a expliqué Benjamin Griveaux. Ce qui renforce la thèse selon laquelle le gouvernement a terminé la phase de négociations avec les Gilets jaunes pour rentrer dans une nouvelle phase de répression, afin d'empêcher les débordements comme ceux qui ont eu lieu ce weekend, notamment dans la capitale.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people