Politique

Attentats à Paris : Manuel Valls pris à partie par un père sans nouvelles de sa fille qui était au Bataclan

Attentats à Paris : Manuel Valls pris à partie par un père sans nouvelles de sa fille qui était au Bataclan

Alors qu’il était en déplacement à la gare du Nord, deux jours après les terribles attentats qui ont frappé Paris, Manuel Valls s’est retrouvé face à la détresse d’un père qui n’a toujours pas eu de nouvelles de sa fille qui se trouvait au Bataclan vendredi. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Après les odieux attentats qui ont touché Paris vendredi 13 novembre 2015, Manuel Valls s’est rendu le samedi au 20h de "TF1" pour s’exprimer et afficher la détermination du gouvernement dans lutte contre le terrorisme. "Ce que je veux dire aux Français, c’est que nous sommes en guerre. Oui nous sommes en guerre. Ce qui s’est passé était un acte de guerre organisé méthodiquement", a-t-il confié avant d’annoncer : "Nous devons faire vivre les valeurs de la République, expulser les imams radicaux et déchoir de la nationalité française les personnes impliquées dans des réseaux terroristes islamistes. Il n’y aura pas un moment de répit pour ceux qui s’attaquent aux valeurs de la République".

Puis, ce dimanche matin, le Premier ministre est allé à l’Ecole Militaire, lieu d’accueil destiné à accueillir les proches des victimes des attentats de Paris a été ouvert samedi. Selon son entourage, la rencontre avec une dizaine de familles s’est faite "dans un climat très lourd", d’après "Europe 1". Dans l’après-midi, Manuel Valls est également allé à la rencontre des forces de l’ordre à la Gare du Nord.

"C’est inadmissible dans ce pays"

Et alors qu’il était entouré par de nombreux journalistes, il a été pris à partie par un père sans nouvelles de sa fille. Monsieur le ministre !, s’est exclamé l’homme avant de poursuivre : "Depuis deux jours, je ne peux même pas avoir de nouvelles de ma fille, qui était au Bataclan. Il n'y a personne qui soit capable de me donner des nouvelles de ma fille ! (…) Ma fille est au Bataclan, depuis deux jours je ne sais pas où elle est, c’est inadmissible dans ce pays".

Calmez-vous, calmez-vous, lui a alors répondu le Premier ministre. "A votre place, je m’inquièterais aussi. Mais on va essayer de vous apporter de l’aide. Vous avez été à l’Ecole Militaire ?". "J’ai été à l’Ecole Militaire et y’a personne qui sait rien…", lui a rétorqué le père de famille. Toujours d’après "Europe 1", Manuel Valls a demandé à un de ses conseillers de prendre ses coordonnées et le nom de sa fille.

Réagissez à l'actu people