Politique

Attentat de Berlin : Angela Merkel est ‘’saisie d’effroi’’ et dénonce un ‘’acte ignoble’’ (Vidéo)

Attentat de Berlin : Angela Merkel est ‘’saisie d’effroi’’ et dénonce un ‘’acte ignoble’’ (Vidéo)

Lundi soir, un homme au volant d’un camion a foncé sur la foule présente au Marché de Noël de Berlin, faisant plusieurs victimes et de nombreux blessés. La chancelière allemande s’est exprimée en fin de matinée pour dénoncer un ‘’acte ignoble’’ et promettre de faire ‘’toute la lumière’’ sur le drame. Non Stop Zapping vous fait découvrir les images.

Après l’attaque qui a visé la foule réunie dans les allées du Marché de Noël de Berlin lundi soir, Angela Merkel s’est dit ‘’saisie d’effroi et profondément triste’’. Aux alentours de 20h lundi, un camion a foncé sur la foule faisant au moins douze morts et plus de quarante blessés. La chancelière allemande a pris la parole à onze heure, ce mardi, pour dénoncer un ‘’acte brutal, incompréhensible’’. ‘’Des millions de personnes comme moi se demandent ce matin comment nous pouvons vivre avec l’idée que lors d’une promenade insouciante sur un Marché de Noël où nous fêtons la vie, il puisse y avoir la mort. Moi-même, je n’ai pas de réponse simple à cette question’’, a-t-elle déclaré.

 

Angela Merkel a tenu à affirmer son soutien aux familles des victimes ainsi qu’aux forces de l’ordre à qui elle donne toute sa confiance. ‘’J’ai pleinement confiance dans les femmes et les hommes qui travaillent d’arrache-pied depuis hier soir (…) Nous ferons toute la lumière sur cet acte ignoble, nous apprendrons tous les détails de cette attaque meurtrière et nous poursuivrons les reponsables en justice’’, a-t-elle assuré. Alors que la piste terroriste n’est pas encore confirmée, la chancelière a annonce qu’avec ‘’les informations dont nous disposions’’, il fallait ‘’partir sur la piste d’un attentat terroriste’’. Elle a également tenu à assurer que le peuple allemand se relèverait de ce drame. ‘’Nous refusons de vivre avec cette menace, nous ne voulons pas renoncer aux joies de Noël et à la fête avec les amis et la famille (…) Nous trouverons la force de continuer à vivre comme nous le souhaitons en Allemagne, libres ensemble et de façon ouverte’’.

 

Angela Merkel appelle à ne pas stigmatiser les réfugiés

 

Déjà très sévèrement critiquée par l’extrême-droite européenne pour avoir accueilli plusieurs centaines de milliers de réfugiés fuyant la guerre, Angela Merkel est depuis les premières heures du drame la cible de vives critiques. De nombreux responsables politiques, comme Marine Le Pen en France ou Nigel Farage, fervent défenseur du Brexit. ‘’Des événements comme ceux-là seront l’héritage de Merkel’’, a -t-il accusé sur Twitter, rapidement rejoins par un élu de l’Afd, parti d’extrême-droite allemand qui juge que les victimes sont ‘’les morts de Merkel’’.

 

Lors de sa prise de parole vers 11h ce mardi matin, la chancelière allemande a reconnu qu’il serait ‘’difficilement supportable pour nous tous’’ que l’attentat ait été commis ‘’par une personne qui a demandé l’asile et le refuge en Allemagne’’. Angela Merkel a toutefois tenu à rappeler que ‘’de nombreux allemands s’engagent tous les jours pour l’accueil des réfugiés et de nombreux réfugiés ont réellement besoin de notre protection et cherche activement à s’intégrer’’. La chancelière allemande réunira un conseil de sécurité dans quelques heures, avant de se rendre sur la place Breitscheidplatz, lieu du drame, pour ‘’exprimer [ses] condoléances’’ au nom du pays tout entier.

 

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people