Politique

Assassinat de l’ambassadeur russe en Turquie : Les effrayantes secondes du tueur avant le drame (Vidéo)

Assassinat de l’ambassadeur russe en Turquie : Les effrayantes secondes du tueur avant le drame (Vidéo)

Lundi soir, l’ambassadeur russe en Turquie a été abattu de plusieurs balles dans le dos par un jeune policier turque alors qu’il prononçait un discours dans une galerie d’art. Quelques minutes avant le drame, l’assassin se déplaçait sereinement derrière l’ambassadeur, attendant le moment pour agir. Non Stop Zapping vous fait découvrir les images.

Lundi soir, alors qu’il prononçait un discours pour l’inauguration d’une galerie d’art à Ankara, Andreï Karlov a été froidement abattu de plusieurs balles dans le dos par un jeune policier turque. L’homme a pointé son arme sur l’ambassadeur russe avant de tirer plusieurs coups, laissant l’homme à terre. Il a ensuite pointé son arme sur les spectateurs, sans faire de victimes. Après avoir abattu Andreï Karlov, l’homme a menacé ‘’N’oubliez pas la Syrie, n’oubliez pas Alep. Tant que les habitants n’y seront pas en sécurité, vous ne le serez pas non plus’’. Vladimir Poutine, directement visé pour son implication dans la guerre syrienne et son soutien aux forces de Bachar-al-Assad a dénoncé une ‘’provocation’’ destinée à nuire aux relations réchauffées entre la Turquie et la Russie.

 

Le tireur vérifie plusieurs fois son arme avant de tirer

 

Sur des images amateurs tournées pendant le drame, on peut voir les longues minutes du tireur avant qu’il ne commette son crime. Selon les autorités locales, le jeune homme est un policier turque de 22 ans. Il a pu contourner les dispositifs de sécurité en présentant sa carte, officielle, de police et en se faisant passer pour un garde du corps de l’ambassadeur. Durant les minutes avant le drame, on peut en effet le voir se comporter comme un agent de sécurité derrière l’ambassadeur russe. Le jeune homme fait les cent pas derrière sa future victime, vérifie plusieurs fois que son arme est en place et hésite plusieurs fois avant de tirer, finalement, à plusieurs reprises. Andreï Karlov, emmené en urgence à l’hôpital, est décédé des suites de ses blessures.  

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people