Politique

Alep : Les retrouvailles bouleversantes des civils évacués de la ville dévastée par la guerre (Vidéo)

Alep : Les retrouvailles bouleversantes des civils évacués de la ville dévastée par la guerre (Vidéo)

Pour les civils évacués des quartiers est d’Alep jeudi 15 décembre, c’est l’heure des retrouvailles. Arrivés dans les quartiers ouest, ils laissent éclater leur soulagement et leurs larmes après des mois de conflits. Non Stop Zapping vous fait découvrir les images.

Alors que la guerre en Syrie s’allonge depuis déjà plus de quatre ans et demi, la situation a pris un tournant encore plus dramatique ces derniers jours avec l’avancée de l’armée de Bachar-al-Assad appuyée de son allié russe. Les forces pro-gouvernementales ont entrepris de reprendre les quartiers est de la ville tombés aux mains des rebelles depuis le début de la confrontation armée.

Depuis plusieurs jours, l’opinion internationale s’est massivement indignée après qu’aient été rapportés des assassinats de civils perpétrés par les forces loyalistes. Le gouvernement français, en la personne de Bernard Cazeneuve notamment, n’ont pas hésité à qualifier les exactions de l’armée syrienne de ‘’crime de guerre’’, réclamant, à l’instar de l’ONU, un cessez-le feu immédiat pour permettre l’évacuation des civils pris au piège dans les ruines d’Alep.

L’évacuation des civils déjà interrompue

Jeudi 15 décembre, un couloir a été ouvert pour permettre aux civils de quitter la ville syrienne, faisant place à un ahurissant spectacle de bus chargés roulant en colonnes dans la ville détruite dans sa quasi-totalité. Les images rapportées par France Info témoignent de l’émotion pour ces civils de rejoindre les quartiers Ouest de la ville où ils espèrent être en sécurité. Les civils ne cachent pas leur joie de retrouver leurs proches dont ils sont parfois séparés depuis de longs mois sans possibilité d’avoir de leur nouvelle. Toutefois, l’opération d’évacuation de milliers de civils a déjà été suspendue. Le régime soupçonne que des rebelles se sont glissés parmi les civils pour rejoindre l’ouest d’Alep.

En début d’après-midi, Vladimir Poutine a exprimé sa volonté d’un ‘’cessez-le-feu sur l’ensemble du territoire’’, laissant espérer une trève dans les bombardements incessants qui frappe la ville. Toutefois, plusieurs cessez-le-feu ont été décidés depuis le début conflit, rarement respectés et rapidement enterrés. 

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people