Politique

Air France : Le DRH Xavier Broseta agressé par des manifestants qui lui ont arraché sa chemise

Air France : Le DRH Xavier Broseta agressé par des manifestants qui lui ont arraché sa chemise

C'est l'image qui fait le tour des médias ce lundi 5 octobre : Xavier Broseta, DRH d'Air France, torse nu, escalade un grillage pour fuir les manifestants qui lui ont arraché sa chemise. Les employés d'Air France protestent contre un plan social menaçant 2 900 postes. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Ce lundi 5 octobre, la direction d'Air France s'est réunie en comité central d'enterprise (CCE) et a confirmé son plan de restructuration qui menacerait 2 900 postes parmi les quels 300 pilotes, 700 hôtessse et stewards, et 1900 salariés au sol qui sont les plus durement touchés. Avant lafin du CCE, de nombreux manifestants, "pas de loin de 1 000 personnes" selon un délégué CGT, ont "envahi" le comité. Malheureusement, la situation a très vite dégénérée et des dirigeants ont été molestés par des manifestants.

Le DRH Xavier Broseta torse nu après que des manifestants aient arraché sa chemise

L'image forte de la journée est donc celle de Xavier Broseta, DRH d'Air France torse nu après que des manifestants l'aient agressé et lui aient arraché sa chemise. Des violences qui ont été vivement condamnées par le Premier ministre Manuel Valls qui est actuellement en déplacement au Japon : "Le Premier ministre est scandalisé par les violences inacceptables auxquelles se sont livrés des manifestants [...] Il exprime tout son soutien à la direction d'Air France, à Frédéric Gagey et à Xavier Broseta, agressé physiquement lors de la séance. La situation de l'entreprise est difficile, mais rien ne justifiera jamais de tels débordements"

Alain Vidalies, Secrétaire d’Etat en charge des Transports, de la Mer et de la Pêche a également condamné ces incidents sur son compte Twitter : "Je condamne fermement les incidents survenus lors du CCE d'Air France. Ces violences sont inacceptables et devront être sanctionnées. Les violences ne font en rien avancer la recherche d'une solution pour Air France. Le gouvernement appelle à la reprise du dialogue" a-t-il ainsi déclaré sur le réseau social.  Laurent Berger, Secrétaire général de la CFDT a dénoncé ces pratiques "Je condamne les violences qui ont eu lieu ce matin chez Air France, notamment à l'encontre du DRH. Elles sont indignes et inadmissibles. A Air France comme ailleurs privilégions le dialogue pour dépasser les difficultés et combattre la violence. C'est ça le syndicalisme !"

 
 
 
 
 

Réagissez à l'actu people