Politique

Affaire Théo : le jeune homme remercie ceux qui l’ont soutenu sur Facebook (vidéo)

Affaire Théo : le jeune homme remercie ceux qui l’ont soutenu sur Facebook (vidéo)

Jeudi 16 février, Théo s’est exprimé pour la première fois depuis sa sortie de l'hôpital en postant une vidéo de remerciement sur Facebook. Si le jeune homme de 22 ans se dit encore très fatigué, il a été touché en plein cœur par les messages qu’il a reçu du monde entier. Non Stop Zapping vous propose de (re)voir cette vidéo.

Depuis qu’il a été blessé lors d'une interpellation à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis, Théo est au cœur de l’actualité politique et médiatique. Par ailleurs, l'affaire Théo entrapine de nombreuses violences et altercations comme récemment à Bobigny. À peine sorti de l’hôpital, le jeune homme a tenu à remercier ses soutiens en postant une vidéo de remerciement sur la page Facebook de soutien "Justice pour Théo", chez lui et assis à côté de ses deux sœurs, sur les réseaux sociaux. Concernant son état de santé, le jeune homme précise qu’il est "encore très fatigué" et que "la blessure n'est pas encore guérie", en révélant qu’il aurait dû rester dans l’établissement hospitalier "dix jours de plus", avant de s’adresser directement à ceux qui ont pris sa défense.

Il a reçu des courriers du monde entier

"Aujourd'hui, je suis sorti de l'hôpital et grâce à dieu, je suis sorti sur mes deux jambes. Je tenais à faire une vidéo pour vous dire un très très grand merci à chacun d'entre vous, dans toutes vos lettres que vous m'avez écrit, que ce soit sur Facebook, via les messages, via ma famille, via mes amis ça m'a fait un très très grand plaisir et ça m'a donné beaucoup de force.", explique-t-il visiblement ému avant d’affirmer qu’il a réussi à surmonter cette épreuve grâce aux messages de soutien qu’il a reçus. "C'est toutes vos visites qui m'ont tenu debout, c'est tout ce que vous avez fait pour moi pendant cette convalescence qui a fait qu'aujourd'hui, je suis parmi vous.", a-t-il déclaré en disant qu’il avait reçu des courriers et des petits mots venus de toute la planète. L’affaire est loin d’être terminée puisque quatre policiers ont été mis en examen, dont un pour viol.

Par Katia Rimbert

Réagissez à l'actu people