Politique

Affaire Benalla : Nicolas Dupont-Aignan dénonce une "mascarade" et quitte la commission d'enquête (vidéo)

Affaire Benalla : Nicolas Dupont-Aignan dénonce une "mascarade" et quitte la commission d'enquête (vidéo)

Ce mercredi 25 juillet, Nicolas Dupont-Aignan a brusquement quitté la commission d'enquête de l'Assemblée Nationale sur l'affaire Benalla. Le président de Debout la France a dénoncé une "mascarade". Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Le torchon brûle et la tension semble atteindre doucement son paroxysme à mesure que se font les révélations autour de ce mystérieux personnage qu'est Alexandre Benalla. Alors qu'il était resté mutique jusque-là, Emmanuel Macron s'est exprimé pour la première fois mardi 24 juillet devant son gouvernement et sa majorité parlementaire, se désignant ainsi comme le principal responsable de ce scandale. Loin d'apaiser les vives tensions qui se sont emparées de la vie politique hexagonale, cet étrange discours au ton ironique n'a fait que raviver la colère des esprits les plus vifs de l'opposition. Ce mercredi 25 juillet, alors qu'il assistait à la commission d'enquête de l'Assemblée Nationale, Nicolas Dupont-Aignan s'est insurgé, déplorant les circonstances du discours d'Emmanuel Macron : "Est-ce qu'il y a deux catégories de députés ? Les députés En Marche qui ont l'honneur de recevoir le président de la République et l'ensemble des députés qui sont baladés par une commission qui n'auditionne pas tous ceux qu'elle voudrait voir ?" Et de poursuivre : "Je trouve que la situation est très grave et que le président de la République dans cette affaire n'est pas digne de sa fonction et moi, je ne participerai plus à cette mascarade." Le président de Debout la France a ensuite quitté la commission, furieux. Ambiance, ambiance…

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people