Musique

Un orchestre russe joue dans la cité antique de Palmyre, libérée de Daesh (vidéo)

   / 5  
Un orchestre russe a joué à Palmyre
1
Un orchestre russe a joué à Palmyre
La cité antique était occupée par Daesh jusqu'à fin mars
2
La cité antique était occupée par Daesh jusqu'à fin mars
Jeudi 5 mai, un orchestre russe a donné un concert
3
Jeudi 5 mai, un orchestre russe a donné un concert
Il a été donné dans l'amphithéâtre où les terroristes ont procédé à des dizaines d'exécution
4
Il a été donné dans l'amphithéâtre où les terroristes ont procédé à des dizaines d'exécution
Un nouveau concert est prévu ce vendredi
5
Un nouveau concert est prévu ce vendredi

Quelques semaines après la libération de Palmyre, contrôlée par Daesh durant dix mois, un orchestre russe a joué dans l'amphithéâtre de la cité antique syrienne. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

Le 27 mars dernier, l’armée de Bachar al-Assad a repris le contrôle de Palmyre. La cité antique syrienne était auparavant sous le contrôle de Daesh. Pendant dix mois, l’organisation terroriste a dynamité temples et statues mais s’est aussi livrée à des dizaines d’exécutions au sein de l’amphithéâtre. Dès le lendemain, Non Stop Zapping vous relayait les premières images de la ville libérée mais toujours bouclée car le régime syrien craignait qu’elle n’ait été piégée avant le départ de Daesh. Quelques jours plus tard, la constatation des dégâts avait été effectuée. Joseph Eid, photographe de l’AFP, avait constaté en quelques clichés le changement brutal du paysage.

Un deuxième concert ce vendredi

Jeudi 5 mai, un orchestre de Saint-Pétersbourg s’est rendu à Palmyre pour donner un concert intitulé "Prière pour Palmyre, la musique redonne la vie aux anciens murs". Symboliquement, la musique a été jouée dans l’amphithéâtre de la cité antique devant environ 400 spectateurs, dont des soldats russes, irakiens et syriens, des journalistes, des dignitaires religieux et des habitants de la ville. Le concert a été retransmis en direct à la télévision russe et Vladimir Poutine a donné une visio-conférence depuis Moscou.

Valéri Guerguiev a dirigé son orchestre pendant une heure et ensemble, ils ont joué du Bach, du Prokofiev et du Chtchedrine. Un deuxième concert, cette fois organisé par le régime syrien, est prévu ce vendredi en fin d’après-midi.

Réagissez à l'actu people