Musique

TPMP : Joyce Jonathan gênée en évoquant Kev Adams et une possible relation (vidéo)

TPMP : Joyce Jonathan gênée en évoquant Kev Adams et une possible relation (vidéo)

Invité sur le plateau de "Touche pas à mon poste" ce jeudi, Joyce Jonathan a évoqué Kev Adams, qui l’avait draguée il y a quelques années. Elle est apparue très gênée face à Cyril Hanouna. Une vidéo que nous vous proposons de regarder sur Non Stop Zapping.

Il y a deux semaines, Kev Adams et Joyce Jonathan étaient les invités de C à vous sur France 5. Le premier avait révélé qu’il aurait pu obtenir un joli rôle dans LOL mais que son casting ne s’était pas passé comme prévu : "Il y a une directrice de casting extraordinaire qui me regarde dans les yeux et me dit : 'Malheureusement, on vous aime beaucoup mais on pense que vous n'avez pas le profil pour plaire aux ados.’"

"C'est un garçon charmant"

L’humoriste avait ensuite révélé avoir été amoureux de la chanteuse et qu’il l’avait draguée il y a quelques années. "J'ai flashé sur elle un truc de malade. J'avais réussi à me débrouiller (sic) son numéro et je lui envoyais des textos de drague tout simplement", avait-il expliqué dans un extrait d’une émission de Fun Radio diffusé dans C à vous. "Tu sais que je n'avais jamais vu cette vidéo, j'en avais entendu parler, évidemment et puis je m'en souviens », lui avait répondu l’artiste il y a quinze jours. "J'ai effectivement essayé de faire en sorte qu'il se passe quelque chose entre Joyce Jonathan et moi. Aujourd'hui, je vous le dit, je me suis pris un vent par Joyce Jonathan", avait conclu celui qui a récemment participé à Vivement dimanche.

Ce jeudi, Joyce Jonathan était invitée dans l’émission Touche pas à mon poste, aux côtés de Jeanne Mas qui a eu un échange tendu avec Patrick Cohen mercredi. A peine installée, la première a été interpellée par Cyril Hanouna. "J’ai eu Kev Adams tout à l’heure. Je lui ai demandé si cette histoire était vraie, que vous (Joyce Jonathan) avez mi un vent à Kev Adams ?" Visiblement gênée, elle sourit puis répond : "Il y a longtemps, ouais. Trois ou quatre ans. Des regrets ? Ah bah c’est un garçon charmant (rires), je ne sais pas… je zappe."

Réagissez à l'actu people