Musique

SLT - Véronique Sanson : tentatives de meurtre, drogue ... Ses confidences chocs !

SLT - Véronique Sanson : tentatives de meurtre, drogue ... Ses confidences chocs !

Invitée sur le plateau de Salut les terriens aux côtés de Patrick Timpsit, Véronique Sanson s’est laisser aller aux confidences. La chanteuse est notamment revenue sur les envies de meurtres que son mari a eus envers elle, mais aussi sur sa consommation de drogue. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Grande chanteuse française, Véronique Sanson a eu une vie pour le moins tumultueuse. Pendant sa carrière, la chanteuse est tombée dans les excés dont l’alcool et la drogue. Invitée sur le plateau de Salut les terriens, Véronique Sanson est revenue sur ses anciennes addictions. Interrogée par Thierry Ardisson, la chanteuse a expliqué qu’elle n’avait "jamais touché aux pétards", mais qu’elle avait été adepte de drogues plus dures, dont notamment la cocaïne : "Non mais j’aimais bien, j’aimais bien". Quant à l’héroïne, la chanteuse a avoué y avoir déjà touché : "j’ai fait une fois. Mais je me souviens je suis devenue bleue, c’était terrible".

 "Il était venu me tuer"

Mariée pendant six ans avec le musicien américain Stephen Stills, Véronique Sanson a été très malheureuse pendant ce mariage. Son mari la battait très souvent, et un jour il lui a planté un couteau dans le front : "C’était épouvantable. C’était éclaté, ce n’était même pas fendu. Mais il y avait pas que lui qui était violent. Moi aussi j’étais violente parce que ça ne prend pas qu’une seule personne". Les agressions ont ensuite continué jusqu’au jour où son mari décide de commettre l’irréparable : "Oui il était venu me tuer. Moi j’étais convoquée chez le shérif et il me dit est-ce que vous reconnaissez ça comme dans les films avec l’étiquette, le flingue, et je dis ba oui c’est le pistolet de Stephen et il me dit et ce couteau vous reconnaissez ? Je dis oui c’est le couteau de Stephen et il me montre un gant de chirurgien et il me dit vous reconnaissez ça ? Je dis ba non. C’est à dire qu’il avait bien prévu son coup pour ne pas laisser d’empreintes pour me flinguer".

Après avoir découvert que son mari souhaitait la tuer, Véronique Sanson a visiblement pris une décision radicale : "Après je me suis dit c’est épouvantable parce que ça va jamais s’arrêter donc j’ai demandé combien ça coutait pour faire descendre ce type-là. Mais en fait je voulais le tuer moi-même, je voulais le pousser du bateau  (...) le pousser dans un ravin". Mais Véronique Sanson n’ira pas jusque-là et divorcera finalement avec Stephen Stills en 1979.

Réagissez à l'actu people