Musique

Scènes de foule et non-respect des gestes barrières pour la Fête de la musique à Paris (vidéo)

Scènes de foule et non-respect des gestes barrières pour la Fête de la musique à Paris (vidéo)

Dimanche 21 juin, les Français célébraient la Fête de la musique. Mais au sortir du déconfinement, les gestes barrières étaient loin d’être respectés dans la capitale.

Le rapide développement de l’épidémie de coronavirus dans le monde a créé une crise sanitaire inédite sans précédent. Face à la propagation du virus venu de Chine, de nombreux gouvernements ont choisi de mettre en place une mesure de confinement. C’est le cas de la France. Pendant deux mois, les Français sont restés confinés chez eux. Le 11 mai dernier le gouvernement annonçait le début d’une première phase de déconfinement face au recul du nombre de cas. Un déconfinement progressif qui continue. Si toutes les régions sont désormais en zone verte excepté Mayotte et la Guyane, les autorités ont rappelé l’importance d’éviter au maximum les rassemblements. Mais cette mesure a visiblement été oubliée dimanche 21 juin dans la capitale…

Une Fête de la musique loin des gestes barrières dans la capitale

Pour la Fête de la musique qui tombait cette année le jour de la Fête des Pères, des festivités ont été organisées malgré la présence du coronavirus sur le territoire. Si à Strasbourg, Toulouse ou encore Paris des solutions ont été trouvées pour éviter les rassemblements, de nombreuses scènes de foules ont été malgré tout filmées dans la capitale par des caméras de France 2. Que ce soit dans les bars, les restaurants ou les squares, de nombreux concerts improvisés ont eu lieu provoquant des attroupements. Parmi les participants, très peu de personnes portaient un masque pourtant recommandé par les autorités sanitaires, la distanciation sociale était, elle, loin d’être respectée. C’est le cas par exemple au Canal Saint Martin, dans le 10ème arrondissement ou encore dans le Marais. Nombreux sont ceux qui avaient besoin de faire la fête et d’oublier la crise sanitaire malgré les avertissements du ministre de la Santé. Les forces de l’ordre ont été forcées d’intervenir dans la soirée pour tenter de disperser la foule.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people