Musique

Renaud attaque violemment François Hollande dans le 20h de TF1 (Vidéo)

   / 5  
Renaud attaque violemment François Hollande dans le 20h de TF1 (Vidéo)
1
Renaud attaque violemment François Hollande dans le 20h de TF1 (Vidéo)
Renaud au 20h de TF1
2
Renaud au 20h de TF1
Le deuxième single de son album intitulé
3
Le deuxième single de son album intitulé "Renaud"
Renaud de retour sur scène avec
4
Renaud de retour sur scène avec "I Muvrini"
Le clip de son premier single
5
Le clip de son premier single "Toujours Debout"

Ce vendredi marque le grand retour de Renaud, après dix ans d’absence, dans les bacs avec un nouvel album intitulé tout simplement "Renaud". A cette occasion, l’interprète de "Mistral Gagnant" était l’invité de Gilles Bouleau jeudi soir dans le "20h" de "TF1". Interrogé sur le la politique de François Hollande, celui qui s’est toujours revendiqué comme un homme de gauche n’a pas hésité à tacler le chef de l’Etat. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Après plus de dix ans d’absence, en janvier dernier Renaud annonçait son grand retour dans la musique avec l’annonce d’un nouvel album qui sort ce vendredi 8 avril dans les bacs. C’est sur "Europe 1 "qu’il avait confié en avoir fini avec l’alcool et avoir retrouvé le chemin des studios. Des studios dans lesquels, il a composé son premier single "Toujours Debout" qu’il a offert à ses fans fin janvier. Puis, en février il en dévoilait le clip. Et jeudi 7 avril, Renaud a dévoilé un nouveau single intitulé "J’ai embrassé un flic", l’artiste fait référence à la marche du 11 janvier à Paris après les attentats de Charlie Hebdo, de l’Hyper Cacher et de Montrouge.

"Sa politique de gauche me désespère"

Et à l’occasion de la sortie de ce nouvel opus celui qui est déjà remonté sur scène avec le groupe corse "I Muvrini" était l’invité jeudi de Gilles Bouleau dans le "20h" de "TF1". Et le chanteur est revenu sur sa traversée du désert ou sur la conception de son album, il n’a pas hésité à lancer un pique en direction de François Hollande et de sa politique. "D’abord je n’aurais pas trop envie de le rencontrer. Je lui dirais que sa politique de gauche me désespère et je lui dirais que j’ n’irais plus jamais voter pour lui. Lui pour qui j’ai voté aux dernières élections sans espoirs et sans illusions. Dans ces circonstances je n’ai pas été trahi".

Réagissez à l'actu people