Musique

ONPC : Corine de Téléphone pousse un coup de gueule contre Louis Bertignac et Jean-Louis Aubert

ONPC : Corine de Téléphone pousse un coup de gueule contre Louis Bertignac et Jean-Louis Aubert

Après des années d’absences, trois des quatre membres du groupe "Téléphone" qui sont Louis Bertignac, Jean Louis Aubert et Richard Kolinka ont décidé de se réunir pour remonter sur scène sous le nom "Les Insus ?". Écartée de ce nouveau projet, Corine Marienneau était l’invité de Laurent Ruquier samedi soir dans "On n’est pas couché". Et l'ex-bassiste n’a pas hésité à dire tout ce qu’elle pensait de ses anciens acolytes. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Il y a quelques semaines et pour le plus grand plaisir des fans, "Téléphone" a sorti la réédition des albums du groupe. Mais en parallèle de cette sortie, trois des quatre membres du légendaire groupe de rock français, qui sont Louis Bertignac, Jean Louis Aubert et Richard Kolinka, ont décidé il y a quelques mois de se retrouver pour donner une série de concert sous le nom des "Insus ?". Et cette annonce n’a pas été du goût de Corine Marienneau l’ancienne bassiste de "Téléphone" qui a été écartée du projet. "Cela m'a violemment surprise (...) Ce n'est pas moi qui ai refusé de jouer avec eux. Moi, je ne demandais que cela. Depuis vingt ans, je leur propose de faire une tournée d'adieux, pour boucler la boucle. Je n'ai pas de réponse", a-t-elle déclaré au "Parisien".

"Ils ne veulent pas que je vienne !"

Et samedi soir, Corine Marienneau était l’invité de Laurent Ruquier dans "On n’est pas couché". Et la musicienne a balancé sur le plateau ce que les autres membres semble lui reprocher. "D’avoir cette vision utopiste effectivement (…) c’est-à-dire une utopie effectivement sur le fait que l’humanité est un être global fait d’éléments qui s’ils ne se reconnaissent pas entre eux et s’ils ne sont pas dans leur interaction et qui ne sont pas dans leur lien, c’est la destruction". Et alors que le présentateur de "France 2" expliquait qu’il aimerait revoir "Téléphone" au complet, l’artiste de 63 ans a poussé un coup de gueule contre ses anciens acolytes.  "À un moment il faut arrêter ! Quand on organise un énorme truc avec des Zéniths et des Arenas, et en changeant de nom pour être sûr que je ne puisse pas venir, je crois que là, il faut être réaliste, ils ne veulent pas que je vienne ! C'est tout !", a-t-elle lancé d’un air exaspéré avant de poursuivre : "C'est une histoire de fou, ça fait 30 ans que ça dure, que je dis on arrête les conneries et on y va !".

Réagissez à l'actu people