Musique

Nilusi, ex-membre des "Kids United" révèle s'être faite traquer par un homme plus âgé (vidéo)

Nilusi, ex-membre des "Kids United" révèle s'être faite traquer par un homme plus âgé (vidéo)

Dans "TPMP" ce 10 mai, une ancienne chanteuse du groupe "Kids United" a témoigné avoir été suivie par un homme plus âgé quand elle était mineure. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Ce vendredi 10 mai dans "Touche pas à mon poste !", Benjamin Castaldi a évoqué l'affaire Christian Quesada, qui fait du bruit depuis qu'elle a éclaté le 27 mars dernier. Le 9 mai, C8 a en effet diffusé un documentaire sur l'ex-champion des "12 coups de midi", placé provisoirement derrière les barreaux pour "corruption de mineur" et "détention d'images pédopornographiques", en attendant le verdict de la justice. Sur le plateau de l'émission, les chroniqueurs télé n'ont pas manqué de donner leur avis sur ce programme, qui a dévoilé de nouveaux témoignages incriminant toujours plus Christian Quesada. La chanteuse Nilusi, présente pour faire sa promotion, s'est à son tour exprimée sur ces personnes qui peuvent facilement être prises pour cibles par des prédateurs sexuels. La jeune femme de 19 ans et ancienne membre du groupe "Kids United" s'est également confiée sur ce qui lui est arrivé.

"J'ai été suivie par un vieux monsieur"

"C'est sûr que sur les réseaux sociaux, c'est beaucoup plus simple d'approcher les adultes et parfois les adultes qui approchent les enfants. Je le vois souvent et même moi quand j'étais plus jeune dans 'les Kids', j'ai été approchée par des gens un peu plus âgés que moi", commence celle qui débute sa carrière en solo avec le titre "Je veux" dévoilé en février dernier, après avoir arrêté de chanter pour le groupe en 2017. "J'ai été d'ailleurs suivie par un vieux monsieur, qui savait exactement où j'allais", précise Nilusi, qui était donc mineure au moment des faits. L'occasion parfaite pour l'ancien présentateur de "Secret Story" de lancer un appel à la vigilance auprès des téléspectateurs. "Il y a des choses très bien sur les réseaux, mais il faut être très très prudent, surtout quand on a 14, 15 ou 16 ans. On est fragiles et on peut se faire avoir par des gens qui sont beaucoup plus malins et qui sont de vrais prédateurs", conclut Benjamin Castaldi, avant de revenir à l'un des témoignages dévoilés par une présumée victime de harcèlement sexuel, de la part de l'ancienne star du jeu de TF1.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people