Musique

Michel Sardou confie le traumatisme de sa fille après son viol collectif (vidéo)

Michel Sardou confie le traumatisme de sa fille après son viol collectif (vidéo)

Sur le plateau de "C à vous" ce vendredi 13 décembre, Michel Sardou est revenu sur le traumatisme de sa fille après avoir été enlevée et violée en 1999. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Tout au long de sa carrière, Michel Sardou a tenu des propos polémiques et affirmé des opinions tranchées. Invité dans "C à vous" ce vendredi 13 décembre, le chanteur est revenu sur son morceau "Je suis pour", sorti en 1976, qui avait suscité des réactions, l'accusant de défendre la peine de mort. Reconnaissant une erreur avec le titre de la chanson, le chanteur a considéré sur le sujet : "La peine de mort qu'on l'abolisse, tout à fait, mais qu'on libère un mec après 10 ans ou 15 ans et que la fille qui a été violée… et je sais de quoi je parle puisque ma fille a vécu ça".

"Il y a des choses qui sont choquantes"

Michel Sardou revient alors sur le kidnapping et les viols dont a été victime sa fille en 1999 par trois hommes. Si il assure que "la justice a bien fait les choses", le chanteur confie que sa fille ne "s’en est jamais remise". "Elle a plus de quarante ans aujourd’hui, mais elle est toujours cette jeune fille traumatisée par un kidnapping et un viol", a-t-il poursuivi. Alors que deux des agresseurs n'ont pas été jusqu'au bout de leur peine, prévue à l'origine pour dix, treize et quinze ans de prison ferme, Michel Sardou a déploré : "D'un seul coup on voit les mecs qui sortent trois ans après. Alors je le ferais pas moi-même, je n'irais pas chercher un flingue pour l'abattre moi-même", assure-t-il en faisant référence à ses propos de l'époque. Mais je suis un peu déçu de ça. Il y a des limites, des choses qui sont choquantes". 

 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people