Musique

Marine Le Pen élue en 2017 : Enrico Macias prêt à quitter la France (Vidéo)

   / 5  
Enrico Macias était invité dans une télévision suisse
1
Enrico Macias était invité dans une télévision suisse
Le chanteur s'est confié sur Marine Le Pen
2
Le chanteur s'est confié sur Marine Le Pen
Il est prêt à quitter la France en cas de victoire du FN en 2017
3
Il est prêt à quitter la France en cas de victoire du FN en 2017
Le chanteur est prêt à s'exiler
4
Le chanteur est prêt à s'exiler
Pour lui, Marine Le Pen est
5
Pour lui, Marine Le Pen est "le mal"

Alors que Marine Le Pen compte bien être élue lors de l’élection présidentielle de 2017, Enrico Macias a de nouveau fait savoir qu’il ne resterait pas en France en cas de victoire du FN. Invité à la télévision suisse RTS, le chanteur a de nouveau fait cette confidence choc. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Enrico Macias ne porte pas Marine Le Pen dans son cœur. Le chanteur de 77 ans est même prêt à quitter la France en cas de victoire du FN en 2017. L’année dernière, Enrico Macias avait fait cette confidence lors d’un entretien sur BFMTV. Interrogé à l’époque sur la montée du Front national et sur les sondages qui annonçaient Marine Le Pen en tête du premier tour des élections présidentielles de 2017, le chanteur avait déclaré : "Je ferai mon Aliyah (ndlr : il quitterait la France pour Israël). Je le ferai vraiment et j'entraînerai avec moi toute la communauté juive de France, à moins qu'ils veuillent rester avec elle". Et alors qu’Enrico Macias n’avait plus évoqué sa déclaration, le chanteur a de nouveau fait part de son intention de quitter la France lors de son passage à la télévision suisse RTS.

Marine Le Pen est "le mal"

Né en Algérie, Enrico Macias a confié se sentir "toujours exilé" et le chanteur comprend donc l’histoire des immigrés : "Être mal traité dans un pays où on est né et être obligé d'aller dans un pays et être mal accueilli, ça, je ne supporte pas. Marine Le Pen a un discours totalement opposé au mien". Aussitôt, le journaliste a interrogé l’artiste : "C’est le mal pour vous Marine Le Pen ?". Et la réponse d’Enrico Macias ne s’est pas fait attendre : "Bien sûr. (...) Si elle est élue en 2017, le lendemain, je prends l'avion et je m'en vais. (...) Peut-être en Suisse, en Corse, et peut-être en Israël".

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people