Musique

Les Victoires de la Musique 2017 : Revivez les couacs et les moments cultes de la cérémonie (Vidéo)

Les Victoires de la Musique 2017 : Revivez les couacs et les moments cultes de la cérémonie (Vidéo)

Ce vendredi soir a lieu la 32ème cérémonie des Victoires de La Musique. L’émission sera diffusée sur France 2 dès 20h50. L’occasion pour Non Stop Zapping de vous faire revivre les séquences cultes et les plus gros dérapages de ces dernières années.

Alors que la 32ème édition des Victoires de la Musique se tient ce vendredi 10 février, déjà les téléspectateurs s’interrogent : la cérémonie sera-t-elle à la hauteur de leurs attentes ou sera-t-elle parsemée, une année encore, de moments de gêne ? Car, en effet, les Victoires de la Musique, si elles récompensent les meilleurs artistes de l’année, sont notamment connues pour leurs grands moments de malaise sur scène. Comment oublier, par exemple, le (très) long happening du chanteur Saez en 2009 qui, au lieu d’interpréter l’un de ses titres, a lu pendant une dizaine de minutes un texte particulièrement morose – tout à fait dans son style, il faut bien l’admettre. Ou encore ce cafouillage magistral en 2014 lorsque la chanteuse Zaz a refusé de lire le texte de protestation des intermittents du spectacle, en sérieuse crise contre la réforme de leur statut. Heureusement, l’animatrice Virginie Guilhaume a rattrapé l’instant de justesse en lisant elle-même le texte, ce qu’elle a toutefois regretté par la suite en raison d'un appel à la grève lancé bien malgré elle.

Muriel Robin les seins à l’air

Les Victoires de la musique ne sont pas, heureusement, qu’un enchaînement de couacs et de moments gênants. Les trente-deux années écoulées ont également fait la part belle aux moments de rire. Le plus mémorable, sans nul doute, est la prestation de Muriel Robin s’amusant à un dialogue muet sur une chanson classique en 1991. Si le mime est très bien exécuté, c’est plutôt la robe de l’humoriste qui a fait grand bruit : profondément décolletée, elle a laissé virevolter à sa guise la poitrine de Muriel Robin, ce qui n’était a priori pas prévu…

Autre moment insolite, en 2015, lorsqu’un Rachid Taha un peu étrange (et un peu saoul, peut-être) a fait tomber sa Victoire de la Musique fraîchement remportée. Heureusement, l’animatrice Virginie Guilhaume et Catherine Ringer, présentes sur scène à ce moment, ont pu sauver l’honneur en tournant ce petit tracas à l’humour. 

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people