Musique

Johnny Hallyday mort : quand il chantait pour Jacques Chirac (Vidéo)

Johnny Hallyday mort : quand il chantait pour Jacques Chirac (Vidéo)

Johnny Hallyday, en plus d'être l'idole des jeunes et le rockeur préféré des Français, a aussi marqué le temps de son engagement politique. De Valérie Giscard d'Estaing à Nicolas Sarkozy, en passant par Jacques Chirac, pour qui il a même chanté, Johnny Hallyday a su séduire, aussi, les hommes politiques. Non Stop Zapping vous montre les images.

Johnny Hallyday était un rockeur, un chanteur, un acteur aussi. Ce que l'on sait moins, c'est qu'il était un homme engagé politiquement, n'hésitant pas à s'afficher auprès de ceux en qui il croyait. Résolument de droite, Johnny Hallyday a commencé par soutenir Valérie Giscard d'Estaing, en 1974. Bien plus tard, il soutiendra Nicolas Sarkozy. Ces dernières années, il a toutefois avoué qu'il aurait dû garder certaines de ses opinions pour lui. Mais, l'engagement qui a peut-être le plus marqué les Français, c'est celui de Johnny Hallyday à Jacques Chirac. Pour l'occasion, le Taulier avait même dédié une de ses chansons à l'homme politique, alors dans la course pour deuxième éléction présidentielle, en 1988. Alors qu'il donne un concert à l'occasion d'une réunion du RPR, fondé par Jacques Chirac, Johnny Hallyday déclare "On a tous en nous quelque chose de Jacques Chirac", un clin d'oeil à la cultissime "On a tous en nous quelque chose de Tennessee", qu'il dédie ensuite à Jacques Chirac. Cette intervention restera dans les mémoires, même si elle n'a pas permis à Jacques Chirac de l'emporter, cette fois-là. Johnny Hallyday s'engagera ensuite pour Nicolas Sarkozy et était jusqu'à la fin de sa vie, un proche d'Emmanuel Macron. 

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people