Musique

Jean-Louis Aubert et Louis Bertignac - les Insus (ex Téléphone) - enflamment le Zénith d’Amiens (vidéo)

   / 5  
Les Insus ont entamé leur tournée mercredi à Amiens
1
Les Insus ont entamé leur tournée mercredi à Amiens
Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac et Richard Kolinka étaient sur scène
2
Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac et Richard Kolinka étaient sur scène
Mais pas Corinne Marienneau, seule absente de l'époque Téléphone
3
Mais pas Corinne Marienneau, seule absente de l'époque Téléphone
Jean-Louis Aubert s'est produit durant plus de deux heures avec ses amis
4
Jean-Louis Aubert s'est produit durant plus de deux heures avec ses amis
C'était la première date d'une grande tournée jusqu'en novembre
5
C'était la première date d'une grande tournée jusqu'en novembre

Mercredi soir, Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac et Richard Kolinka ont démarré leur tournée par le Zénith d’Amiens. Reformés sous le nom des Insus sans Corinne Marienneau de l’époque Téléphone, ils ont enflammé la salle. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

En décembre dernier, Corinne Marienneau avait poussé un coup de gueule contre Louis Bertignac et Jean-Louis Aubert, avec qui elle avait connu le succès dans le groupe Téléphone. "Quand on organise un énorme truc avec des Zéniths et des Arenas, et en changeant de nom pour être sûr que je ne puisse pas venir, je crois que là, il faut être réaliste, ils ne veulent pas que je vienne ! C'est tout !", s’était-elle exclamée sur le plateau d’On n’est pas couché dans des propos rapportés par Non Stop Zapping. Plusieurs tentatives de reformations ont échoué ces dernières années et c’est finalement en septembre dernier, trente ans après la fin de Téléphone, que les Insus se sont formés.

Le début d'une tournée triomphale ?

Sans elle, Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac et Richard Kolinka sont montés sur scène mercredi à Amiens pour la première date de leur tournée qui les fera traverser la France jusqu’au 12 novembre au Zénith de Paris, en passant par ceux de Nantes, Toulouse ou Saint-Étienne. Ils seront également présents aux Eurockéennes, aux Vieilles Charrues et aux Francofolies cet été pendant la période des festivals.

Sur la scène d’Amiens, Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac et Richard Kolinka ont joué devant 6000 spectateurs et repris durant deux heures trente de concert vingt morceaux mythiques du groupe Téléphone tels que Cendrillon, Un autre monde, New York avec toi, Le jour s’est levé ou bien Ça, c’est vraiment toi.

Réagissez à l'actu people