Musique

Bilal Hassani prêt à se raser le crâne ? Sa promesse inattendue (vidéo)

Bilal Hassani prêt à se raser le crâne ? Sa promesse inattendue (vidéo)

Dans une vidéo publiée sur Twitter ce mercredi 23 octobre, Bilal Hassani a expliqué qu’il serait prêt à se raser le crâne s’il remportait les "NRJ Music Awards". Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

C’est ce que l’on appelle une promesse osée et surtout inattendue… Ce mercredi 23 octobre, Bilal Hassani a posté une petite vidéo sur son compte Twitter. Face caméra et entouré de ses amis, le chanteur a déclaré qu’il était prêt à se séparer de ses cheveux naturels. Si cette déclaration a de quoi surprendre, elle ne vient pas de nulle part… Joueur, Bilal Hassani a expliqué qu’il pourrait sans problème faire un petit saut radical chez le coiffeur, mais à une seule condition. "Si je gagne la révélation francophone de l’année, je me rase le crâne", assure celui qui est nommé aux NRJ Music Awards 2019. "La boule à Z !", précise le jeune homme de 20 ans avec détermination. "J’ai très peur, mais en même temps, ça facilitera la pose de perruque, je suppose", écrit l’interprète de "Roi" en légende de sa publication pour relativiser cet acte, s’il était amené à remporter une récompense lors de la cérémonie.

"C’est une blague ?"

Dans la catégorie de la révélation francophone de l’année, l’auteur-compositeur et interprète qui a participé à l’Eurovision sera en compétition avec Roméo Elvis ou encore Lenni-Kim. Il faudra néanmoins patienter jusqu’au 9 novembre prochain, date à laquelle les NRJ Music Awards auront lieu. Sous la vidéo, nombreuses ont été les réactions d’internautes, plus ou moins ravis de le voir se séparer de ses véritables cheveux. "OK je t’attends avec une tondeuse dans les coulisses !", affirme, amusé Thomas Monnier, journaliste pour Gala et Femme Actuelle. "Yasssss, prépare la tondeuse", "Pétition pour qu’il fasse la boule à zéro", "Mais tes bouclettes ? Un jour, t’avais dit qu’elles te manquaient et là qu’elles sont là, tu veux les virer de ton crâne", "On t’aime, on va voter, mais rase-toi pas le crâne !", "J’espère que ça sera dans un vlog", "C’est une blague ? Moi je ne veux pas que tu fasses la boule à Z", peut-on notamment lire dans les commentaires, qui prouvent que tous ses fans ne sont pas d'accord avec le challenge qu'il s'est lancé tout seul.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people