Musique

Attentats de Paris : Les Eagles of Death Metal sortent du silence et témoignent de l’horreur du Bataclan

Attentats de Paris : Les Eagles of Death Metal sortent du silence et témoignent de l’horreur du Bataclan

Présents au bataclan pour un concert le 13 novembre dernier, les Eagles of Death Metal ont vécu l’horreur lorsque les terroristes ont surgi dans la salle pour tuer le plus de monde. Alors que le groupe est depuis rentré en Californie, ils sont enfin sortis du silence dans une interview à "Vice" dans laquelle ils reviennent sur l’horreur du Bataclan dans une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Le 13 novembre dernier, des centaines de personnes se sont déplacés au Bataclan pour assister au concert du groupe californien Eagles of Death Metal. Malheureusement, l’attaque des terroristes dans la salle mythique a fait 89 morts. Le groupe de rock s’est rapidement exprimé sur les réseaux sociaux pour rendre hommage aux victimes et aux membres de leur staff qui sont décédés dans les attaques : "Alors nous sommes saufs, à la maison, nous sommes horrifiés et tentons encore de comprendre ce qui s'est passé en France. Avant tout, nos pensées et nos cœurs vont à notre frère Nick Alexander, nos camarades de maison de disque Thomas Ayad, Marie Mosser et Manu Perez, à tous les amis et fans dont les vies ont été fauchées à Paris, ainsi qu'à leurs proches. Bien qu'unis dans la douleur avec les victimes, les fans, les familles, les Parisiens et tous ceux touchés par le terrorisme, nous sommes fiers d'être debout ensemble, avec notre nouvelle famille, désormais unie dans le but commun que sont l'amour et la compassion".

"Il y a eu tellement de gens qui se sont mis devant d’autres"

Après quelques messages, les Eagles of Death Metal sont enfin sortis du silence et ont décidé de témoigner devant les caméras de Shane Smith pour Vice. Alors que le groupe a décidé d’organiser une collecte de fonds pour soutenir les familles endeuillées, Jesse Hugues et Josh Homme se sont montrés encore très touchés par les événements de la semaine dernière, et livrent un témoignage bouleversant : "Plusieurs personnes se sont cachées dans notre loge et les tueurs ont réussi à y entrer et à tous les tuer, à l'exception d'un gosse qui s'était caché sous ma veste en cuir. Les gens faisaient semblant d'être morts et avaient tellement peur. Une des raisons pour lesquelles tant de gens ont été tués, c'est parce qu'ils ne voulaient pas abandonner leurs amis. Il y a eu tellement de gens qui se sont mis devant d'autres".

Réagissez à l'actu people