Musique

Amel Bent : Pourquoi a-t-elle fait une pause dans sa carrière ? (vidéo)

Amel Bent : Pourquoi a-t-elle fait une pause dans sa carrière ? (vidéo)

En donnant naissance à ses deux filles, Amel Bent a décidé de prendre du recul sur sa carrière. Un choix qu'elle explique Je t'aime etc. ce jeudi 3 octobre sur France 2. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

De retour avec son sixième album "Demain" sorti en mai dernier, Amel Bent était restée en pause pendant cinq ans où elle a donné naissance à ses deux enfants Sofia et Hana. Mais si la chanteuse s'est éloignée de la musique, c'est aussi parce que son contrat avec son ancienne maison de disques se terminait. Invitée dans l'émission Je t'aime etc. ce jeudi 3 octobre sur France 2, Amel Bent a expliqué avoir dû faire des choix pour pouvoir être auprès de ses filles. "Je me suis dit qu'il allait y avoir des sacrifices à faire. Maintenant je suis maman. Est-ce que j'ai envie d'être la maman qui est toujours sur les routes, qui ne va pas chercher ses enfants à l'école… D'être cette mère fantôme, absente pour pouvoir vivre sa passion à 200 %. Je n'arrivais pas à me dire que c'était possible d'être les deux" a-t-elle confié sur sa vie privée et professionnelle. 

"C'est une charge mentale, un métier d'amour très prenant"

Pour prendre du recul sur sa carrière et se recentrer sur sa famille, Amel Bent a alors décidé de ne plus chanter. "C'est psychologique. Arrêter de chanter m'aidait à ne pas penser à ma carrière (...) Si je dois arrêter, j'arrête tout" a-t-elle expliqué. En prenant de la distance avec l'industrie musicale, Amel Bent a voulu éviter la pression liée à son métier. "C'est une charge mentale, un métier d'amour très prenant. Une relation spéciale avec le public qui vous manque quand le rideau se ferme. Il y a des pressions. C'est un métier, avec un aspect financier, c'est une industrie. Il faut gérer et intellectualiser tout ça tout le temps. Avec les enfants on est sur un autre dossier… La fièvre, les premiers pas !" a-t-elle assuré en précisant que cette décision avait été mûrement réfléchie : "J'en avais parlé avec mon mari. Mais je ne m'étais pas donné de date limite. Et de fil en aiguille j'ai aimé cette vie à la maison, cette sérénité que je n'avais pas en tant qu'artiste".

 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people